Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 10:11

« Une interprétation grandiose de ce personnage de raté solitaire et distant, se débattant entre l’échec d’un ancien mariage et une émouvante liaison actuelle ; un paranoïaque absolu victime du regard qu’il porte sur lui-même. »

Ce personnage, c’est le buveur d’eau lui-même, Bogus Trumper. Un gentil fumiste, doctorant en langues nordiques qui invente plus qu’il ne traduit l’épopée d’Akthelt et Gunnel ; qui part à d’étranges chasses aux canards ; qui se repait entre les seins de Tulipe-Tulpen, sa maîtresse ; qui regrette son fils, parti avec son ex-femme ; qui cherche celui qui cherche le tank noyé dans le Danube ; qui va, qui vient, un tel bon à rien qu’un de ses amis décide de tourner un film-documentaire sur lui.

D’habitude, je n’aime pas ce genre de personnages : ils me donnent envie de les secouer, de les réveiller. Je tourne chaque page excédée en me demandant ce que ce fichu héro va bien pouvoir inventer pour s’enfoncer dans sa galère. Ça n’a pas loupé avec Trumper, au moins au début : il m’a fatiguée, je ne comprenais pas ce que Tulpen ou Biggie (son ex-femme) pouvait trouver à cet espèce d’enfant incapable et incohérent. Et … je me suis laissée prendre. D’abord par la construction du roman, presque mathématique, deux suites qui se rejoignent, le passé avec Biggie, le présent avec Tulpen ; puis par le style, purement parlé, plein d’esprit et de répartie ; enfin par Trumper lui-même. C’est qu’il est touchant, ce pauvre type : il est tellement inadapté au monde, que la moindre action devient une épopée périlleuse ; aller pisser est aussi problématique que de revenir de Vienne avec un paquet de drogue dans le sac accompagné par d’obscurs services secrets.

Le monde nous est présenté par ses yeux : on devine son environnement à travers un brouillard opaque où quelques figures se dégagent, sa femme, ses amis, comme Sourisquetout et Moby Dick ou les héros étranges et barbares d’Akthelt et Gunnel. On finit par penser comme lui, être surpris que sa femme le quitte pour une vie plus paisible, et trouver normal que la merveilleuse Tulpen pense à lui ; trouver normal que la chasse aux canards se fasse cul nu, avec un préservatif sur le sexe et que les poissons lunes jouent aux hors-bord dans les aquariums. Et j’ai même fini par adorer cette émouvante plongée dans un absurde merveilleux et fantasque.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Sabbio 30/12/2010 18:48



BOB vient de me faire connaître ce roman d'Irving dont j'ignorais l'exisqtence jusqu'alors (!) Moi qui aime beaucoup les trois livres de Irving que j'ai lus je suis ravie d'en découvrir un
nouveau! Ton billet me donne encore plus envie :)



Céline 11/01/2011 09:37



C'est un roman très agréable et très drôle !



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici