Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 18:53
« C’est ainsi que je me sens : plate, blanche, mince ; je me sens transparente. »

Attention, chef d’œuvre. Ce livre est le journal intime de Defred. Defred n’est pas son nom, le vrai, celui que sa mère, une jolie féministe en salopette bleue, lui a donné à sa naissance. Defred n’a plus de vrai nom depuis que la république de Gilead a été instaurée. C’est une servante écarlate, et elle change de nom à chaque fois qu’elle change de maison, et de propriétaire. Celui-ci s’appelle Frédéric, et étant sienne, elle s’appelle donc Defred, rien de plus simple.

Avant, elle avait un nom à elle, un mari à elle, Luke, une petite fille, un compte en banque, des amies, un métier, une vie. Avant. Quand la République de Gilead est arrivée, en réponse à tous ces viols, toute cette indécence, en réponse à la montée de l’islamisme, du féminisme et de la stérilité, Luke et elle ont cherché à fuir vers le Canada. Ils se sont fait attraper avant la frontière, et depuis, elle n’a plus de nouvelles, ni de Luke ni de sa fille.

Le commandant qui la possède est puissant : il a droit à quatre épouses. Deux sont des Marthas, habillées en vert, qui veillent aux tâches domestiques. Une est l’Epouse, toute de bleu vêtue, qui promène son ennui dans le jardin et le salon. La dernière est Defred, habillée de rouge, à l’exception d’une cornette blanche qui empêche à quiconque de croiser son regard, pour la reproduction.

Ce livre a été un vrai coup de poing. Pas pour la manière un peu vulgaire dont le présente la 4ème de couverture, qui compare Defred à une « matrice » : les relations sexuelles sont très peu évoquées et d’une manière volontairement très plate « Fermez les yeux et pensez à l’Angleterre ».

Non, c’est le reste qui m’a le plus frappée : qu’est ce que ça fait de se vivre dans une dictature religieuse où tout, des vêtements que l’on porte aux mots que l’on s’échange doit suivre une règle ? Comment supporter de devenir un objet, un pion que d’autres bougent et déplacent ? De savoir que, s’il nous reste encore des souvenirs d’un temps où les femmes étaient libres et indépendantes, sa fille n’en aura que très peu, et les générations suivantes, pas du tout ? De se dire qu’on a cédé, qu’on n’a pas résisté, qu’on a accepté ce choix ?

C’est un récit très oppressant, très lourd, très lent. J’ai cherché à m’en évader de temps en temps en me disant que cela n’est qu’une fiction, que cela n’est pas vrai, que cela n’existe pas. Et je me suis souvenue avec un frisson glacial de pays où les femmes vivent derrière une lourde tente noire, et d’un régime qui avait ordonné la mort de tous les oiseaux domestique « car c’est un plaisir que de les entendre chanter, et il ne faut pas avoir de plaisir ». Rien que ce fait rend selon moi la lecture de ce livre indispensable.

Quelques autres avis la Tellectuelle, Biblioblog, J'ai lu, Sylvie, Chiffonnette.

Partager cet article
Repost0

commentaires

La Tellectuelle 19/11/2009 21:21


Je viens de découvrir ton blog, et notamment ton message sur La Servante Écarlate. 
Merci du lien vers mon blog ! 


Céline 01/01/2010 17:36


Merci à toi de venir !
Je l'ai un peu abandonné ces derniers temps (honte sur moi !), mais je vais y revenir plus régulièrement, foi de bonne résolution pour 2010 !


La Nymphette 07/09/2009 13:19

Ce livre est présent chez beaucoup de bloggeurs, mais tu es le premier à en parler si bien... je le note pour mon prochain voyage à la bibliothèque... (soit... demain ;-))! Il équilibrera parfaitement la lecture que je viens d'achever de Sept mers et Treize rivières

Céline 07/09/2009 13:38


Merci ... J'vais devenir toute rouge ;)

La critique que tu fais de Sept mers et treize rivières est bien tentante aussi ...


Béné 06/09/2009 14:45

tu donnes extrèmement envie de lire ce livre! Je le note d'emblée.En ant que parisienne, serais tu tentée pour participer à des rencontres littéraires? Tiens moi au courant, n'hésites pas à me contacter via mon blog!!A très bientôtBéné

Céline 07/09/2009 08:46


Je te le conseille vraiment !
Pour les rencontres littéraires, je te réponds par mail.


emilie 06/09/2009 13:40

J'ai vraiment de lire un roman de Margaret Atwood mais commencer par celui-là, cela ne me tente pas trop...du moins pour le moment.

Céline 06/09/2009 19:33

Il est très différent des deux autres que j'ai lu de cet auteur. Le tueur aveugle est vraiment très bien ; la voleuse d'hommes plus commun mais agréable à lire malgré tout !

Lou 06/09/2009 12:30

Le moins que l'on puisse dire, c'est que tu donnes envie de le lire :) J'ai plusieurs Atwood dans ma PAL, je l'ai découverte il y a environ 5 ans. Gros coup de coeur, du coup j'ai acheté les romans qui me tentaient le plus et depuis j'ai complètement négligé cet auteur ! J'avais notamment adoré "the Edible Woman", un de ses premiers romans je crois (où on sent la féministe engagée - ce n'est pas forcément une qualité à mes yeux mais je trouvais le livre intelligemment construit).

Céline 06/09/2009 12:54

Ses romans sont tous plus ou moins féministes mais sans être trop 'agressifs'. En particulier, La servante écarlate est réputé pour cet aspect même si ça ne m'a pas trop frappée : le sort qu'elle y réserve aux hommes n'est pas plus enviable que celui des femmes ! En tout cas, les trois livres que j'ai lu d'elle sont tous des réussites !

Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici