Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 20:08

missmackenzie.jpg"Miss Mackenzie, en se couchant, se dit qu'elle pourrait avoir un mari, si l'envie lui prenait; mais lequel fallait-il choisir ? Les manière de Mr Rubb plaidait contre lui, mais elle avait entraperçu l'oeil de Mr Maguire lorsqu'il s'était retourné sur le perron, et elle envisageait avec effroi toute alliance avec cet homme."

 

Soit une Angleterre dickensienne. Soit, au sein de cette Angleterre, une ville, Londres, et au sein de cette ville, un appartement, et au sein de cet appartement un homme malade et sa soeur. Cet homme meurt, laissant à sa soeur dévouée, une vieille fille de 35 ans (!) un héritage qui la met à l'abris du besoin et même plus : la voilà riche.

Que faire lorsque, alors que sa vie s'apprêtais à s'étioler, lorsqu'il reste un peu de jeunesse après avoir vécu toute sa vie dans la chambre d'un malade, une porte telle que celle-là vous est ouverte ? Vivre, mais comment ?

Et surtout, que faire de ces parasites, une belle-soeur envahissante, des amis trop pressants, se mettent à se presser autour de vous, ou plutôt autour de votre fortune ?

Et qui choisir comme mari ? Le sexy collègue de son frère, un peu truant, et très peu gentleman ? Le vicaire noble et sage, mais dont l'oeil louche affreusement ? Le cousin veuf, pauvre et noble, doté d'une armada d'enfants et d'une mère insupportable ?

 

C'est à toutes ces questions que Miss Mackenzie cherche à répondre, maintenant que son frère lui a légué une petite fortune ... Et elle, ou plutôt Trollope, le fait avec beaucoup d'esprit et une ironie cinglante et mordante qui n'est pas sans rappeler la manière dont Jane Austen décrit ses personnages secondaires. Outre le personnage de Margaret Mackenzie, les autres personnages sont plus insupportables les uns que les autres, attachants et odieux. La palme revient sans doute à la belle-soeur acariâtre et à sa fille Mary-Ann, toutes les deux plus imbues de leur personnes l'une que l'autre. A moins que les saints Mr et Mrs Stumfold, créateurs orgueilleux que la nouvelle église stumfoldienne, ne les dépassent dans l'égoïsme petit-bourgeois ...

Quant à Miss Mackenzie, c'est un ange... Pleine de bonté, de douceur, de gentillesse, mais sans être cruche ni oie blanche, elle est l'amie qu'on voudrait avoir à ses côtés. Passé l'émerveillement qu'elle ressent à être "dans le monde", elle apprend à résister aux pressions et aux abus, dotée d'une solide bon sens et d'une intelligence remarquable.

 

Outre cette galerie (épique) de personnages, qui constitue la principale raison pour laquelle je conseille de lire ce roman, c'est aussi une traversée de l'Angleterre du XIXème, depuis ses cercles les plus pauvres aux plus fashionables, depuis la campagne aux quartiers chics de Londres, en passant par les villes d'eau et la City. Mine de rien, c'est une découverte sociologique que ce roman, où les aristocrates perdent leur fortune au profit des entrepreneurs et où, avec beaucoup d'esprit et d'humour, la position de la femme, éternelle mineure qui ne peut vivre que par le mariage, et bien souvent reine en sa demeure une fois mariée, est joliment discutée.

 

Un must-have pour les amoureux de l'Angleterre victorienne !

 

Lu dans le cadre du challenge God save the livres !

Challenge-anglais

Partager cet article

Repost0

commentaires

Marie 06/11/2011 13:46



Je ne l'ai pas lu mais j'ai The way we live now dans ma PAL, acheté après avoir justement vu Miss Mackenzie entre les mains d'une collègue qui s'enr égalait.



Céline 10/12/2011 16:17



Je ne connais pas du tout celui-là ! J'espère que tu feras un billet quand tu l'auras lu pour nous donner envie ;)



Lou 06/11/2011 10:19



Manu (Chaplum) me l'a offert il y a un bout de temps déjà dans le cadre d'un challenge et cette fois-ci j'ai bel et bien prévu de le lire prochainement... ton billet me donne encore plus envie de
le sortir de ma pal !:)



Céline 10/12/2011 16:15



Oh oui, lis-le ! Il est fantastique !



dasola 05/11/2011 07:01



Bonjour Céline, ce roman, le deuxième que je lisais de Trollope ne m'a pas autant enthousiasmée que le premier mais c'est très bien quand même. Voir mes billets des 3/09/10 et 28/03/11. Bonne
journée



Céline 05/11/2011 15:44



Il faut que je lise le premier, alors !



Lilly 02/11/2011 18:13



J'ai commencé à le lire il n'y a pas longtemps, mais j'ai rapidement décroché. Sûrement pas le bon moment... (Trollope et moi on est faits l'un pour l'autre normalement)



Céline 05/11/2011 15:38



Ca ne devait pas être le bon jour. Je pense que tu adoreras. Le début est un peu lent à se mettre en place, mais dès Miss Mackenzie en possession de son héritage, c'est un régal !



Adalana 02/11/2011 09:55



Je l'ai repéré cette semaine, ton avis confirme que j'ai bien fait de le noter !



Céline 05/11/2011 15:37



Va z'y, fonce !



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici