Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 08:37

SN.jpgContinuons dans les contes de fées, avec mon avis sur le film Blanche-Neige et le chasseur. Décidément, ce conte est à la mode en ce moment, se retrouvant à la base de Once Upon a Time, dans deux adaptations cinématographiques, et dans le seul passage lumineux du Livre des choses perdues.

J'avais zappé la première adaptation : trop de couleurs, trop de crème, trop de sourire sur le visage de Julia Roberts et de vide dans le regard de Lily Collins ; préférant me concentrer sur la seconde, dont la bande annonce sombre et grandiloquente me parle beaucoup plus.

Le conte y est un peu remodelé, par rapport au modèle classique. Le père veuf de Blanche-Neige se remarie avec une sorcière belle et blonde, dont la relation avec son frère est malsaine (Game of thrones ? Cersei ? Jaime ? Mais pardon, je m'égare). Dès la nuit de noce, elle tue le roi, prenant sa place le lendemain et déversant la mort et la désolation sur le royaume. La fille du roi est jetée dans un cachot sombre, d'où elle peut voir des jeunes filles revenir abominablement vieillies de leurs entretiens avec Ravenna, la reine et sorcière.

Bien sûr, elle finit par s'enfuir, et elle atterri dans une forêt maudite et sombre, dans laquelle une seule personne peut pénétrer : un chasseur alcoolique depuis que sa femme a été tuée par Ravenna. Comme dans tout bon film hollywoodien, le chasseur va tomber amoureux de la jeune fille après quelques scènes de confrontation et la protéger dans la reconquête de son royaume.

 SN1.jpg

C'est un film qui a de très grandes qualités, et d'immenses défauts. La réécriture du conte est extrêmement bien faite et crédible. Les variations sur le thème principal (la pomme, par exemple, ou les nains) sont bien introduites et redonnent une certaine jeunesse au conte. Les images, des actrices aux costumes, des effets spéciaux aux paysages d'Ecosse, sont magnifiques, des tableaux à part entière.

Mais le film manque souvent d'originalité. Les scènes fortement inspirées du Seigneur des Anneaux sont légions et j'ai presque pris comme un jeu de faire correspondre les passages du film au volume du SDA dont elles sont adaptées. Pire, un passage entier de Princesse Mononoké est repris, et, ce qui passe bien dans un animé peut sembler dramatiquement kitsch dans un film.

 SN2.jpg

Mais le film est sauvé par la majorité de ses acteurs : Charlize Theron est une Ravenna merveilleuse, belle et brûlante comme la glace, dangereuse, avec une pointe de folie qui gagne petit à petit. Même dans les scènes avant qu'elle ne se dévoile, son regard porte une froideur qui laisse présager le pire.

A mon grand étonnement, Chris Hemsworth fait un chasseur tout à fait pertinent. Son alcoolisme, son désespoir laissent peu à peu et avec beaucoup de finesse place à la tendresse pour Blanche-Neige et au courage de renverser le monde. Je ne m'attendais pas à un jeu aussi complexe pour cet acteur et m'en réjouis.

 SN3.jpg

Mais reste l'actrice principale, celle qui se fait complètement effacer de ce film : Kristen Stewart. Je ne l'avais vu dans aucun film, et partait sans préjugés. Je la trouve absente, inexistante, passive, sans émotion. Elle ne dote son personnage d'aucune personnalité, d'aucun trait de caractère. Et les quelques fois où elle joue une émotion (son réveil, son couronnement, par exemple), elle se contente d'une bouche entrouverte, et de profondes inspirations qui me font plus penser à une crise d'angoisse qu'à autre chose...

 

Au final, je sors de ce film avec un avis mitigé : il y a des passages excellents, des scènes qui m'ont profondément marquée, et d'autres que j'ai trouvées faiblardes et ridicules.

Drôle de sensation...

 

Rentre dans le cadre du challenge Once upon a time

OnceUponATime

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Céline - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

somaja 26/07/2012 22:45


Je viens de le voir et en lisant ton billet je retrouve exactement mes sentiments en sortant de la salle. Cette pauvre Blanche-Neige est tellement terne qu'on se demande comment elle a pu lever
une armée (elle se prend pas un peu pour Jeanne d'Arc des fois ???).


Elle se comporte comme une ado actuelle, même démarche, on croirait qu'elle a un portable à la main à chaque fois qu'elle se promène dans la forêt.  Et la scène de l'empoisonnement  !
J'ai eu un fou rire tellement j'ai eu l'impression qu'elle lançait des oeillades en disant "regardez comme je fais bien la morte !" . Mais dans l'ensemble la performance de la reine et du
chasseur ont fait oublier cette erreur de casting.

Céline 29/07/2012 10:04



C'est exactement ça ! Elle joue très bien l'ado désabusée et qu'on a envie de baffer "parce que, oui, tu vas mettre la table et arrêter de trainer comme ça !".



maggie 17/07/2012 17:20


Persuasion est le seul Austen que je n'ai pas encore lu : j'ai hâte de voir ton avis... Si ça se trouve, je vais ressortir le mien plus vite !!!! Et les mini-séries, tu ne les a pas regardées ?

Céline 22/07/2012 09:13



J'ai pas eu le temps de regarder les mini-séries sur Arte, j'essaie de rattraper un peu en reregardant les DVD :).


Je ne trouve pas l'inspiration pour écrire mon billet sur Persuasion, c'est horrible ...



maggie 16/07/2012 18:31


ohhhhh ! J'attends ça ! J'espère que tu en auras le courage, tu as déjà une lectrice :-); Tu parles des mini-séries ? ou des romans ? Je compte aussi marquer juste un petit mot sur le "choix de
Jane" (Jane Austen's regrets)

Céline 17/07/2012 13:16



Au programme : 2 "oeuvres dérivées", une mini-série et Persuasion (si je le finis d'ici là ;) )
Je vais aller lire ton billet sur Miss Austen's regret.



Adalana 16/07/2012 13:45


Tout dépend de la taille de la télé ;o)

Céline 17/07/2012 13:15



;)



Adalana 16/07/2012 03:24


Je pense que je le regarderai à l'occasion mais je n'en attends pas grand chose.

Céline 16/07/2012 13:41



Il vaut mieux le voir en grand écran que sur une télé, où les scènes grandiloquentes rateraient leur effet.



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici