Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 15:11

Branwell.jpg"Par hérédité et par tempérament, il était le frère de ces aimables bons à rien venus de leur Irlande natale ; le frère de ces poètes qui déclament leurs oeuvres jamais publiées à Dublin ; de ces peintres aux toiles vierges ; de ces compositeurs sans partitions ; de ces pseudo-politiciens qui discutent fièvreusement dans les tavernes des bords de la Liffey, mais qui ont échoué à l'examen d'entrée à Trinity College. Oui, il était le frère de ces innombrables Irlandais, des hommes certes doués et pourtant des ratés, qui dans leur pays natal se contentent de rêver leur vie sans arriver à rien et qui, transplantés, se perdent corps et âme."

 

Comment être celui sur les épaules duquel a reposé tout l’espoir d’une famille, un père ambitieux, une tante, trois sœurs aimantes, et échouer ? Comment être l’artiste d’une fratrie, laisser ses sœurs se sacrifier comme gouvernantes pour subvenir à ses besoins, et ne jamais être publié, quand leurs romans rencontrent le succès, tant critique que populaire ? Comment avoir sorti de son imagination les personnages fabuleux, et être incapable de les mettre en scène, quand ses sœurs en tirent les mythes vivants que sont Rochester et Heathcliff ?

 

Plutôt que de s’intéresser directement à la biographie des sœurs Brontë, Daphnée du Maurier pointe le doigt vers leur frère raté, Branwell. Branwell, enfant brillant, sur lequel pèse tous les espoirs de la famille, trop d’espoir peut-être pour cet être intelligent mais sans génie.

Mais Branwell dont l’imagination créa l’univers dans lequel la fratrie rêvait dans leur enfance, du terrible Zamorna au noble Percy. Tandis que d’autres enfants de cet âge s’amusent, les jeunes Brontë écrivaient les aventures de leurs héros d’enfance, dans la fabuleuse région d’Angria, dans ce « monde infernal » qui devint vite pour Branwell un attrait si fort qu’il préféra y passer ses journées, dans l’alcool et l’opium, plus que dans le monde réel.

Au final, ce seront ses sœurs, plus sérieuses, plus  tenaces, qui feront naître les personnages d’Angria dans des histoires plus ou moins inspirées de leur vie réelle, les faisant passer à la postérité. Et Branwell mourra d’une maladie que son addiction à l’alcool et à la drogue aura longtemps cachée…

 

Cette biographie de Daphnée du Maurier est passionnante. Passionnante, parce qu’elle est extrêmement sérieuse et bien documentée. Passionnante parce qu’elle décrit l’histoire de la famille Brontë à travers un angle original.  Passionnante parce qu’en lisant ce que du Maurier pense de la tentation de l’écriture, du monde imaginaire,  on en apprend beaucoup sur son propre monde imaginaire : combien de temps Rebecca a-t-elle hantée son auteur ? Passionnante parce qu’elle est écrit avec cette langue magnifique que du Maurier manie si bien…

Bref, à lire.


Luen lecture commune avec George

Lu dans le cadre du challenge Un Automne avec les soeurs Brontë

Lu dans le cadre du challenge victorien

victorien

Partager cet article

Repost0

commentaires

Aymeline 05/11/2012 20:07


c'est très intéressant, je la lirais bien :)

Céline 10/11/2012 12:38



C'est une biographie passionante. Et du Maurier écrit tellement bien !



George 25/10/2012 19:15


je réponds à ta réponse ;) ! Oui c'est exactement ça et le début nous plonge directement dans l'univers imaginé ce qui n'est pas évident, mais ensuite les choses s'éclaircissent.

Céline 26/10/2012 13:27



Je suis contente que ça te plaise en tout cas. Bonnes vacances !



Tiphanie 24/10/2012 19:40


tiens je ne connaissais pas ce titre de Daphné du Maurier, je le note!

Céline 25/10/2012 18:13



C'est une auteur tellement prolixe ...



dasola 24/10/2012 19:14


Bonsoir Céline, je ne savais pas que Daphné du Maurier avait écrit sur le seul garçon du clan Brontë. Il me semble qu'il a beaucoup inspiré le personnage d'Heathcliff. La vie des Brontë
est un roman tragique. Bonne soirée. 

Céline 25/10/2012 18:12



Daphnée du Maurier explique notamment que le personnage que Branwell se fantasmait être a inspiré fortement Heathcliff. C'est passionnant !



George 24/10/2012 17:33


Je viens de le commencer. Le premier chapitre est un peu étrange, il faut que je me mette bien dedans, j'espère avoir un peu le temps d'avancer ces jours-ci avant un départ en vacances familiales
!

Céline 25/10/2012 18:12



Il faut prendre le temps de rencontrer tous les membres de cette familles (réels ou fantasmés) pour pouvoir se mettre vraiment dedans.



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici