Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 09:00

routesdarabie0.jpgSamedi, nous avons été au Louvre pour profiter de deux expositions d'archéologie, sur des régions de la Terre que je ne connais pas du tout : le Soudan, avec Méroé, un empire sur le Nil, et l'Arabie Saoudite, avec Routes d'Arabie - Archéologie et histoire du Royaume d'Arabie Saoudite.

Commençons par la plus imposante .... Routes d'Arabie réunit des centaines de pièces allant de la préhistoire la plus ancienne jusqu'à l'époque moderne. Les dernières pièces sont des photos datant du début du XXème siècle.

Difficile de synthétiser 2 millions d'années d'histoire en quelques salles, et d'autant plus difficile que l'histoire de cette région m'est totalement inconnue.

Après avoir vu quelques outils taillés datant de l'Oldowayen (époque d'Homo habilis) et du Paléolithique supérieur, nous entrons dans le néolithique. J'ai beaucoup aimé les statues menhir, très proches de celles qu'on peut trouver en Europe à la même époque, ou des statues grecques cycladiques. Je trouve ces êtres hiératiques, dont seuls les traits les plus marquant se détachent de la roche, d'une beauté très sobre et moderne.

routedarabie1.JPG

routedarabie2.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux statues anthropomorphes

 

Le temps passant, on voit l'Arabie sortir de la Préhistoire et devenir un carrefour des cultures. En particulier, l'influence de sa belle voisine la Mésopotamie devient de plus en plus visible ; mais d'autres contrées nourrissent cette presqu'île : on retrouve des traces des civilisations de l'Indus, ou de l'Egypte parmi les restes retrouvés. Les routes de l'Encens, nourries par la demande sans cesse croissante de cette matière pour les cérémonies religieuses, se mettent en place, créant des cités caravanières d'une immense richesse.

Des royaumes prospères se développent à partir des oasis. L'un d'entre eux, le Royaume de Lihyan est plus particulièrement présenté dans l'exposition, avec trois statues colossales et admirablement belles...

routesdarabies3.jpg

routesdarabies4.jpgStatues de rois de Lihyan

 

 

Des photos de tombes plus récentes (premier siècle après JC) provenant de Hégra m'ont fait penser au site de Pétra. L'influence gréco-romaine se fait sentir, dans le style quasi-classique des entrées des sépultures.

L'exposition explique avec force détail la manière dont ces façades ont été sculptées, montrant l'ingéniosité et l'immense savoir faire technique de ce peuple.

routesdarabies5

 

routesdarabies6.jpg

Photos du site d'Hégra, provenant du site du CNRS.

 

L'influence romaine devient encore plus prégnante après la conquête de l'Arabie par Trajan, comme le montrent de nombreuses pièces présentées dans l'exposition.

 

Le second volet de l'exposition porte sur l'apparition de l'Islam, l'établissement des routes de pélerinage et le rôle de La Mecque et de Médine. L'art devient beaucoup plus élaboré ; les empires s'agrandissent ; culture et science se développent. Mais parmi les oeuvres les plus émouvantes de cette partie se trouvent les nombreuses pierres tombales provenant d'un cimetière situé au nord de La Mecque, où des personnalités importantes de l'Islam sont enterrées.

Ces pierres, souvent de basalte, sont admirablement sculptées, montrant la beauté de l'écriture arabe. C'est une vraie démonstration de caligraphie !

routesdarabies7.jpg

Une des épitaphes est traduite et m'a beaucoup touchée (comme vous le savez déjà, j'aime les épitaphes !)

"Que son tombeau soit abreuvé par les nuages chargés de pluie qui se déverseront sur lui en ondée

Ci-gît le jeune homme enlevé aux siens et à ses aimés [...]

Chaque jour la mort déploie son linceul mais pourtant nous demeuront insouciant à ce qui nous attend

Ne te fie pas à ce Bas-Monde et à sa beauté même si la belle se pare de ses plus beaux atours

Que sont nos aimés devenus et nos proches qu'ont-ils fait ?

Où sont ceux qui étaient apaisement ?

La mort leur a fait boire la coupe impure

Ils sont devenus otages sous la terre accumulée"

(On dirait du Lamartine ...)

Enfin, l'exposition montre des objets provenant de ses lieux saints, comme la serrure du Sanctuaire de Médine, ou la porte de la Ka'ba, monumentale et splendide.

 

J'ai beaucoup aimé cette exposition, même si mon inculture m'a sauté aux yeux (je me suis d'ailleurs beaucoup aidée de ce blog pour réunir et ordonner mes souvenirs sur l'expo ...) En dehors de l'histoire européenne, je ne connais rien, ou presque. C'est quelque chose qui m'a beaucoup gênée pour m'y retrouver au milieu de ces centaines d'oeuvres. Et d'autant plus que la muséographie du Louvre reste encore très indigente. Même si des efforts de pédagogie ont été effectués, je les trouve encore bien loin du talent montré par les muséologues anglo-saxons.

Quoiqu'il en soit, je vous conseille cette magnifique exposition, ouverte jusqu'au 27 Septembre prochain !

 

La seconde exposition à suivre ...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Photine 31/08/2010 07:48



Hello miss


il faut que j'aille voir cette expo qui me dit carrément et ton post me confirme l'intérêt. Vendredi soir peut-être...


 


biz



Céline 31/08/2010 09:38



Hello, je te la recommande chaudement !



trillian 30/08/2010 15:29



Je comptais justement y aller, mais pas avant deux bonnes semaines!



Céline 30/08/2010 16:04



Bonne visite !



maggie 30/08/2010 12:39



Hélas je n'habite pas Paris... j'y vais régulièrement mais à cause de la reprise du travail, je ne pense pas y retourner avant octobre. Merci ^pour l'info et on ne sait jamais...



Céline 30/08/2010 16:04



C'est forcément plus difficile d'y aller... Mais si tu as l'occasion de passer, profite z'en !



maggie 30/08/2010 09:22



J'avais repéré cette expo mais j'avais décidé de visiter le musée de la vie romantique ... Je pense que pour atténuer mon" inculture" j'aurai mieux fait d'y aller car j'ai été déçue par l'autre
musée bien que le petit jardin ombragé m'ait laissé un excellent souvenir...



Céline 30/08/2010 10:08



J'aime beaucoup le lieu où se situe le musée de la Vie Romantique (difficile de faire autrement), mais je le trouve sinon assez pauvre...


Quoiqu'il en soit, l'expo au Louvre court jusqu'à fin Septembre : tu as donc le temps de te rattraper !



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici