Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 19:22

JamaicaInn.jpg"OH LORD, WE PRAY THEE - NOT THAT WRECKS SHOULD HAPPEN - BUT THAT IF THEY DO HAPPEN, THOU WILT GUIDE THEM TO THE COAST OF CORNWALL FOR THE BENEFIT OF THE POOR INHABITANTS."


 A l'occasion de la merveilleuse rétrospective Hitchcock à la Cinémathèque, j'ai eu l'occasion de découvrir l'Auberge de la Jamaïque sur grand écran. Je ne connaissais pas ce film, même si je me souvenais du ravissement que j'avais éprouvé en lisant le roman de Daphnée du Maurier dont il est tiré (et de pas grand chose d'autre).

Peu importe : dès le début, le spectateur est au courant de tout. La première scène, tempête en carton-pâte, pose le thème : nous sommes avec des brigands, des pirates, des naufrageurs qui éteignent les phares, échouent les navires, tuent les équipages et pillent la cargaison.

Peu après, nous découvrons l'innocence. La naïve et charmante Mary (Maureen O'Hara), orpheline, cherche l'Auberge de la Jamaïque, pour y rejoindre sa tante Patience. Hélas, au moment où la voiture s'approche du lieu sinistre et gothique, les chevaux s'emballent, les cochers refusent de s'arrêter et déposent la jeune femme bien loin, près de la demeure du Squire Humphrey. Ce dernier, très galant et assez étrange, accueille la jeune beauté avec plaisir et la conduit jusqu'à son oncle.

Dès le début, le spectateur a toutes les pièces en main : Joss, le mari de Patience, est le chef des naufrageurs, et Sir Humphrey est son commanditaire. Mais la jeune femme (et son compagnon, le policier James Treharne) ne découvre cela que petit à petit et c'est un régal que de la voir se jeter dans la gueule du loup à plusieurs reprises.

0483.jpg

Une scène en particulier est merveilleuse : Treharne demande à Sir Humphrey de l'accompagner pour arrêter Joss (sans savoir le lien entre Joss et Humphrey) ; le vieux Squire l'accompagne pour communiquer en parallèle les informations sur le prochain navire à attaquer ; et Joss essaie de faire croire au jeune policier qu'il est terrifié, alors qu'il sait que rien ne peut l'inquiéter. Le jeu de Charles Laughton en Humphrey, plein de gouaille et d'humour, dérangé et fou, enrichit considérablement la scène, transformant ce moment tragique où le jeune héros est prisonnier de filets qui ne vont pas tarder à se refermer sur lui, en scène de comédie et d'humour. Avec Humphrey, on sourit des efforts de Treharne.

Jamaica-Inn1.jpg

Ce décalage entre ce que sait le spectateur et ce que sait l'héroïne est un des régals de ce film, et fait apparaître Mary encore plus jeune et naïve (malgré son fichu caractère). L'autre régal est l'ambiance que crée si bien Daphnée du Maurier et que Hitchcock reproduit avec bonheur : la Cornouaille, la tempête, la nature déchaînée et sauvage, les hommes durs et violents, les femmes soumises. Nous sommes plongés en plein dans une aventure pleine de violence, et Mary est si peu faite pour y survivre !

 

Bref, ce film est un petit régal. Pas un chef d'oeuvre, certes, mais une douceur un peu sucrée, un peu acide, et terriblement addictive !

 


Vu dans le cadre du challenge Golden Age, sur Whoopsy-daisy !
Partager cet article
Repost0

commentaires

S
<br /> <br /> Super discret, ce dernier comm'...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Oups ! supprimé...<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> <br /> Je l'ai vu y a un certain temps, en effet, on passe un très bon moment, je crois que certaines choses m'avaient échappé, je m'en souviens vaguement.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Tu devrais le revoir, il est très sympa !<br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> <br /> ça me donne envie de découvrir son adaptation. J'ai vu l'adaptation des Oiseaux mais pas lu encore!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Les oiseaux est une nouvelle qui se lit très vite et qui est merveilleuse (bien meilleure que le film, à mon avis !)<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> <br /> J'ai adoré le roman, j'ignorais totalement qu'il existait un film.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Je crois que je préfère le roman au film (comme souvent). Mais ce film vaut le détour !<br /> <br /> <br /> <br />
G
<br /> <br /> merci pour les infos ;)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici