Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2012 7 12 /08 /août /2012 08:00

1784pp.jpgAprès avoir adoré Une Séparation, je ne pouvais que suivre l’actualité d’Asghar Farhadi, son réalisateur. Quand j’ai entendu au Masque que sortait en France un des films antérieur du réalisateur, j’ai sauté sur l’occasion.

Le Belle Ville dont il est question là n’est pas un quartier de Paris, mais de Téhéran.  C’est dans ce quartier misérable que vivent Ala, sa sœur Firouzeh et Akbar. Deux ans auparavant, à seize ans, Ala a tué sa petite amie. A dix-huit ans, maintenant, il pourra être exécuté, pendu, conformément à ce que le père de la victime souhaite en suivant la loi du talion.

Akbar, un ami rencontré en prison, veut le sauver : dès sa sortie, il va voir Firouzeh, la sœur d’Ala, pour que tous les deux, ils convainquent le père de renoncer à sa vengeance. Hélas, le père est muré dans un chagrin que rien ne peut vaincre, si les supplications des deux jeunes gens, ni les conseils de l’imam, ni l’angoisse de sa femme, qui préfèrerait échanger cette exécution contre le prix du sang permettant d’opérer sa fille.

 

les-enfants-de-belle-ville-04-10723024nujzc_1798.jpg


C’est une magnifique tragédie que ce film. De Roméo et Juliette à Antigone, des amours impossibles au poids des morts, en passant par la difficile distinction entre ce qui est juste contre ce qui est légal. Dans cette société de très petites gens, à la limite de la misère, se créent des dilemmes et des drames shakespeariens. Comment accepter qu’un père renonce à sa vengeance, légale ? Comment faire le deuil ? Comment nait un amour sur ces ruines et ce drame ?

 

les-enfants-de-belle-ville-08-10723028jizgb_1798.jpg

 

Je n’arrive pas à parler de ce film. Les images se bouleversent devant mes yeux, les foulards colorés, les rues poussiéreuses, cette courette sombre où vit le père ressassant son chagrin, la complicité des femmes, le visage aux sages rides de l’imam. Le regard d’Akbar croisant celui de Firouzeh. Cet amour magnifique. Cette tragédie poussant sur la tragédie.

 

les-enfants-de-belle-ville-02-10723022scvhr_1798.jpg


Les acteurs sont encore une fois excellents, merveilleusement dirigés. Je suis tombée amoureuse de Firouzeh, de son sourire tantôt malicieux ou tantôt fatigué, de son regard droit, des boucles de ses cheveux encadrant son front. Elle est magnifique, cette actrice. Elle porte mille émotions en un regard, mille pensées en un geste. Je veux absolument la revoir…

 

les-enfants-de-belle-ville-03-10723023tqgga_1798.jpg

 

Je ne vois peut-être qu’un seul défaut à ce film : il est un peu trop lent ; il manque un peu de rythme. Les rebondissements de l’intrigue sont un peu trop nombreux. Mais qu’importe : on est bien avec Akbar et Firouzeh et on y passerait des mois avec plaisir.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Céline - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

dasola 14/08/2012 11:03


Bonjour Céline, je n'ai pas trouvé ce film trop lent. Je l'ai trouvé remarquable de bout en bout; C'est le genre de film qui fait aimer le cinéma (enfin j'espère).
http://dasola.canalblog.com/archives/2012/07/16/24713474.html Bonne journée.

Céline 22/08/2012 08:32



J'ai trouvé qu'il y avait des longueurs (des répétitions, en particulier) que je n'avais pas rencontrées dans Une Séparation. Mais j'ai adoré ces longueurs qui me permettaient de rester plus
longtemps dans le film !



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici