Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 21:00

"Son regard glissa sur l'écryme. Une immensité hostile, une mer visqueuse et étale. Sa couleur variait du brun au vert en fonction des saisons et de la luminosité. Parfois, Léon parvenait à apprécier le spectacle, surtout au lever du jour, lorsque les premières lueurs de l'aube se réfractaient à la surface. Une considération intime qui pouvait théoriquement lui valoir une mise à pied par la commission psychiatrique. Pour ses soldats et l'immense majorité de ses contemporains, l'écryme incarnait la mort."

 

Europe. Quelque part dans le futur ou dans le passé, qui sont un autre futur et un autre passé. Dans un temps où le monde ne serait jamais sorti de la Belle Epoque. Bref, bienvenue dans le monde du Steampunk.

Dans cette Europe imaginaire, une catastrophe s'est produite : la quasi totalité du sol est recouverte d'écryme, une substance brunasse qui dissout toute chair vivante. Seules les villes sont protégées et reliées entre elles par de frêles passerelles métalliques sur lesquelles transitent des trains (à vapeur).

 

J'ai trouvé une poésie incroyable à ce portrait d'une terre recouverte d'écume où ne surnagent que quelques passerelles métalliques. J'avais devant les yeux, en lisant ce livre, comme un tableau de Monet qui prendrait vie.

 

Suite à deux événements distincts, Léon, un militaire déchu et Louise, une fille de révolutionnaire praguois, vont enquêter sur la nature de l'écryme et sur son origine. Et, si ce qu'ils trouvent sur l'écryme est plein de poésie, cette seconde partie m'a beaucoup moins plu, et pour des raisons que j'aurais du mal à expliciter. Les personnages m'ont semblé plus fades, dotés de moins d'individualité. Les rebondissements sont assez convenus ou en tout cas pas assez préparés, ils me donnaient l'impression de tomber comme un cheveu sur la soupe.

 

Au final, mon avis sur ce roman est assez mitigé. Si Mathieu Gaborit est un maître pour construire des univers éthérés, pleins de charme, ce n'est pas un "raconteur d"histoires" comme je les aime, et ses personnages manquent de la force qui aurait pu donner vie aux protagonistes de Bohème...

 

Lu dans le cadre du Challenge Steampunk.

Eye Steampunk

Partager cet article
Repost0

commentaires

shaya 19/12/2011 19:00


Ah, tu me rassures ! J'avais été très mitigée également par cette lecture, alors que pourtant la plume de Gaborit m'avait charmée dans les Chroniques des Crépusculaires !

Céline 19/12/2011 23:57



Je note les Chroniques des crépusculaires, alors :)



Adalana 14/12/2011 09:17


Je suis assez d'accord avec ce que tu en dis, dommage, l'univers me plaisait bien.

Céline 19/12/2011 23:39



Ca me rassure, car je n'avais lu que des billets très positifs, et j'avais peur d'être passée à côté ...



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici