Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 09:52

the-hobbit.jpg"In a hole in the ground there lived a hobbit."

Je me replonge avec un peu de retard dans le Middle Earth Challenge, avec la lecture de Bilbot. Changement radical de style avec ce conte pour enfant, cette épopée initiatique qui verra le héros, ce "hobbit", devenir grand, sur de lui, et plus ouvert sur le monde.

 

"It was a terrible battle. The most dreadful of all Bilbo's experiences, and the one which at the time he hated most - which is to say it was the one he was most proud of, and most fond of recalling long afterwards, although he was quite unimportant in it."

 

Chose étrange pour un roman d'apprentissage : le héros n'est pas lui-même un enfant mais un adulte d'une cinquantaine d'années, et, plus que tout, c'est un hobbit, une sorte d'être étrange, à mi-chemin entre le lutin et l'anglais moyen. Il vit dans un trou, une petite vie de campagnard conservateur, chez qui les habitudes et la tranquillité priment sur tout autre chose.

Mais, ce Bilbo Baggins a une particularité : il est apparenté à la famille Took, dans laquelle coulerait du sang de fée... Et qui produit chez ses membres une fâcheuse disposition à l'aventure.

Ajoutez une pincée de Gandalf, le vieux magicien, une tripotée de nains (même que Blanche Neige aurait été jalouse !), la Terre du Milieu et une histoire de trésor : voilà The Hobbit !

 

"This thing all thing devours:

Birds, beasts, trees, flowers,

Gnaws iron, bites steel;

Grinds hard stones to meal;

Slay kings, ruins towns,

And beats high moutain down."

 

J'avais lu ce conte juste après avoir vu au cinéma pour la première fois The fellowship of the ring. A peine rentrée du cinéma, je voulais me replonger dans la Terre du Milieu mais je n'avais pas encore le livre du Seigneur des Anneaux : vous imaginez ma déception ! J'avais donc mis Bilbo de côté "littérature pour mômes, je l'ai lu trop tard".

J'avais donc un peu d'appréhension avant de le commencer, qui c'est dissipée dès les premières lignes : c'est drôle, très drôle en fait. La satyre (gentillette) de la vie campagnarde anglaise, l'arrivée des nains chez Bilbo, l'évasion des petits êtres de chez le Roi des Elfes, et tant d'autres choses et provoquent un rire frais et enfantin.

 

"He guessed as well as he could, and crawled along for a good way, till suddenly his hand met what felt like a tiny ring of cold metal lying on the floor of the tunnel."

 

Il est difficile de ne pas chercher des échos du Seigneur des Anneaux dans ce conte. A l'exception de certains personnages déjà présents que l'on reverra plus tard - Elrond et Gandalf, par exemple, rien est en commun entre ce conte d'enfant et la vaste et splendide épopée qu'est le Seigneur des Anneaux. Le style de The Hobbit est détaché, un peu ironique ; les personnages n'ont rien du mystère et de la grandeur d'un Aragorn, ou d'un Legolas : Bilbo est, disons le mot, pitoyable, et les nains sont terriblement stupides ; les elfes, cruels et arrogants, m'ont plus rappelés les êtres de certains romans que j'ai pu lire que la gracieuse Arwen ; seuls les humains s'en sortent un peu, avec une mention spéciale à Bard, seul et vrai héros de cette histoire. Autre merveilleuse trouvaille avec Beorn, cet ours-garou attachant et courageux, un peu homme sauvage, un peu philosophe, et ami de Gandalf.

 

"Deep down here by the drak water lived old Gollum, a small slimy creature. I don't know where he came from, nor who or what he was. He was a Gollum - as dark as darkness, except for two big pale eyes in his thin face. (...) 'Bless us and splash us, my preciousss ! I guess it's a choice face; at least a tasy morsel it'd make us, gollum !.' "

 

Rien ? Non, quelque chose m'a séduite et me fait trépigner à l'idée de commencer Le Seigneur des Anneaux : le chapitre Riddle in the Dark. Bilbo, perdu dans une grotte aux multiples ramifications et infestée de Gobelins, tombe sur un anneau - et quel anneau !, puis sur son propriétaire. Dans le noir, Gollum menace de le dévorer, sauf s'il gagne à un jeu...

Et dans le noir, avec cet anneau mystérieux, cet être cruel et malheureux, se crée une ambiance sombre, très loin de l'ambiance gaie et bon enfant du reste.

 

Lu dans le cadre du Middle Earth Challenge

 

middleearthchallenge

 

Lu en VO !

LireEnVo.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sabbio 14/12/2010 12:56



De quoi parle "Le Similarion" et quel est son lien avec le reste? Enfin n'est-ce pas trop dur de s'y retrouver?



Céline 14/12/2010 14:43



Le Silmarllion raconte la légende de la formation de la Terre du Milieu. On passe en revue les différents âges, jusqu'à celui où se passe le Seigneur des Anneaux. Je te le conseille de tout coeur
!


Mon billet est ici.



Ellcrys 12/12/2010 16:27



Ce fut le premier ouvrage de Tolkien que j'ai lu et j'avais adoré. Ensuite, j'ai lu la trilogie du Seigneur des anneaux et j'ai encore plus adoré. Je suis tombée sous le charme de Tolkien et,
j'ai envie de lire tous ses ouvrages.



Céline 14/12/2010 09:07



Fait toi plaisir ! Le Silmarillion et les Contes et Légendes inachevés sont des petites merveilles....



Sabbio 10/12/2010 14:18



Ah la la tu sais que tu m'as donné envie avec ce billet! Sinon tu dis pour les enfants, à partir de quel âge car quand même Gollum il fait peur, même aux grands ^^'



Céline 14/12/2010 09:01



Je n'ai pas d'enfants, donc je ne sais pas ce qui est lisible pour eux ou pas (et puis ma nièce, qui à 8 ans, veut pour Noël le 5ème tome de Harry Potter n'est pas une référence ...).


Il y a des passages vraiment angoissants (Gollum, le dragon ou Mirkwood), mais pas pire que dans les contes les plus cruels de Grimm. Je pense que vers 8-10 ans, c'est le bon âge pour essayer.



Syl. 10/12/2010 11:15



J'ai lu sur un blog d'une lectrice, il n'y a pas longtemps (je me demande si ce n'est pas Sandy ou Vilvirt), qui dès qu'elle entend "Mon précieeeeeux !!!!", n'a qu'une seule envie, c'est d'aller
se réfugier sous la couette ou à l'abri... Et bien moi, c'est pareil ! Il me reste encore des frayeurs enfantines avec cet anneau.



Céline 14/12/2010 08:59



Tu m'étonnes ! Ce passage n'est pas recommandé aux oreilles sensibles...



Olya 10/12/2010 11:13



C'est le premier livre de Tolkien que j'ai lu, justement pour le Middle Earth Challenge, et je suis directement tombée sous le charme !


Maintenant, j'ai enfin lu la trilogie du SdA, et je suis contente d'avoir enfin lu ce chef d'oeuvre de la littérature fantasy !


Que ce soit Bilbo le Hobbit, ou bien le Seigneur des anneaux, ça a vraiment été une superbe découverte !



Céline 14/12/2010 08:59



C'est chouette, ça ! J'adore quand des gens découvrent et aiment des oeuvres qui me séduisent ... En tout cas, c'est clair que Tolkien a créé une oeuvre monumentale et fondatrice. Et tellement
plaisante à lire !



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici