Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 09:00

Emilesophie.jpg"Usé peu à peu sur tous ces amusemens frivoles, mon coeur perdoit insensiblement son premiér ressort et devenoit incapable de chaleur et de force ; j'errois avec inquiétude d'un plaisir à l'autre ; je recherchois tout et je m'ennuyois de tout ; je ne me plaisois qu'où je n'étois pas, et m'étourdissois pour m'amuser." (je guarde l'orthographe fantaisiste de mon livre, assez pénible je l'avoue).

 

L'Émile racontait l'éducation d'un jeune garçon en suivant des principes rousseauistes : il faut chercher à développer la nature de l'enfant, foncièrement bonne et juste ; les dépravations ne sont dues qu'à la corruption de la société. Cet ouvrage, bien plus philosophique que pédagogique, se terminait sur le mariage d'Émile avec une jeune femme ayant reçu la même éducation, Sophie, et la naissance de leur premier enfant.

 

Peu après, l'éducateur quittait le couple heureux.  Émile et Sophie est constitué de deux lettres que lui écrit Émile. Les principes reçus par Émile et Sophie leur permettront-ils de rester heureux dans leur vie future ?

Non.

Car ces idiots (et Émile le dit souvent) décident de partir à Paris, la ville, lieu de perditions où les pratiques sociales éloignent l'Homme de la Nature. Là bas, la passion amoureuse d'Émile se refroidit ; Sophie gagne de mauvaises fréquentations : bref, la jeune femme trompe son époux et tombe enceinte d'un bâtard.

Émile décide, après moultes tergiversations, de quitter Sophie et de lui laisser la garde des enfants qu'ils ont eu ensemble. Il part sur les routes, exerçant le métier que son maître a pris soin de lui apprendre, et menant une vie heureuse de vagabond. Là encore, les enseignements de sa jeunesse lui sont bien utiles (comme il le répète à peu près trois fois par page) lui permettant d'exercer tous les métiers, de ne jamais se fâcher, d'être aimé de tous.

Arrivé à Marseille, il décide de prendre un bateau pour aller jusqu'à Naples. Las ! le bateau est attaqué par des pirates ! Tous les passagers sont faits prisonniers et vendus à Alger (histoire de rajouter un petit peu d'exotisme ...). Là encore, Émile puise dans sa morale et y trouve du réconfort. Car "Soumis par ma naissance aux passions humaines, que leur joug me soit imposé par un autre ou par moi, ne faut-il pas toujours le porter, et qui sait de quelle part il me sera plus supportable ?".

Là encore, son bon naturel, sa justice et son bon sens le font aimer des gens, et il finit par être libéré.

Heureusement, le roman épistolaire est inachevé, et ça s'arrête là. Ouf !

 

Bon, faut être honnête, malgré tout le bien que je pense (ou j'ai pensé) de Rousseau, c'est mauvais. Oui, franchement. Je ne m'attendais pas à lire un bon roman, mais là, ça dépasse un peu les bornes de niaiserie et de lourdeur stylistique et philosophique. Rousseau a décidé de nous montrer l'excellence, non de sa méthode d'éducation, mais de sa philosophie : l'Homme est bon par nature, et corrompu par la société. Il place donc ses deux cobayes dans la société, et bam ! ils sont corrompus ! En revanche, quand il les en sort et qu'il les place en province (ça devait être plus ou moins l'équivalent de la jungle sauvage pour Rousseau), son excellente éducation permet à Emile de s'en sortir.

Ouf. On avait eu peur pour ce détestable personnage...

Plus démonstratif, on ne trouve pas ; plus ennuyeux non plus : j'aime généralement suivre les tergiversations des héros (Ahhhhh, les pages où Hugo décrit les atermoiements de Jean Valjean dans Les Misérables ...), mais là, les 3-4 pages où cet imbécile d'Émile se demande si il va quitter ou non sa Sophie (il finit par le quitter pour "être digne d'elle" - no comment ...) m'ont semblées très très très longues. Et ça manque singulièrement d'humour, de légéreté, de second degré !

Un vrai prêche !

 

Dans ma PAL depuis plus de 10 ans !PAL.jpg

 

C'est un roman épistolaire

challenge épistolaire

 

Et c'est de la littérature XVIIIème !

défiXVIII

Partager cet article

Repost 0
Published by Céline - dans Lecture
commenter cet article

commentaires

canthilde 25/08/2010 11:53



J'avais adoré Les Confessions et La Nouvelle Héloïse mais on ne me fera pas lire un traité d'éducation qui prône un rôle exclusivement domestique pour les femmes ! Je ne savais pas qu'il y avait
une partie romancée entre Emile et Sophie et je ne m'y risquerai pas. Mais pour les autres, notamment La Nouvelle Héloïse, il faut se placer dans la sensibilité de l'époque, accepter les torrents
de larmes, etc. et c'est quand même très bien écrit. ;-)



Céline 25/08/2010 13:11



Rousseau n'était pas un grand féministe !!!


Ca ne me dérange pas d'avoir des romans un peu larmoyants et sensibles, et je peux même aimer ça (Les souffrances du jeune Werther, par exemple) ; ce qui m'a franchement désespérée là, c'est la
philosophie à deux balles à toutes les pages !


Faudrait que j'essaie Héloïse, un jour, quand même...



Anne Sophie 24/08/2010 13:30



ah et ne dis pas que la nouvelle héloise est catastrophique... il est au programme pour mon m2 et tu me fais peur ^^ bises quand même ;)



Céline 24/08/2010 13:39



Je n'ai jamais lu La Nouvelle Héloïse : je ne me prononce pas dessus, mais les échos que j'en ai eu étaient ... catastrophique. Et quand je vois ce que du Rousseau catastrophique peut donner, ça
me fait peur.


Mais du bon Rousseau, ça peut être très très bien : j'ai adoré Les Confessions, par exemple. J'attends donc ton avis sur Héloise, voir si je tente le coup ou pas !



Anne Sophie 24/08/2010 13:29



même si je ne lirai pas ce livre, je fais un lien vers ce billet ! merci :)



Céline 24/08/2010 13:40



Merci !



maggie 19/08/2010 12:08



J'ai toujours détesté le personnage de Rousseau depuis la lecture de ses confessions. Ce n'est pas ce texte qui va me faire changer d'avis, je pense ! Je comprends pourquoi il est resté 10 ans
dans ta PAL... J'ai acheté la nouvelle Héloise cette année et je vais le sortir pour le challenge épistolaire !



Céline 19/08/2010 14:52



Je crois que La nouvelle Héloise est catastrophique ... J'avais lu des critiques atroces à son sujet !



mango 19/08/2010 10:36



Jubilatoire ton billet! Je me régale! Niais ce texte, tu m'étonnes! :)  Et dire que j'ai eu un prof rousseauiste à mort! 



Céline 19/08/2010 14:51



J'aimais beaucoup Rousseau à une époque ; encore récemment, j'ai adoré Les confessions ! Mais celui là est beaucoup trop lourd et démonstratif ...



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici