Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 10:00

EthanFrome.jpg

"I had the story, bit by bit from various people, and, as generally happens in such cases, each time, it was a different story."

C'est difficile pour moi de parler de ce roman... J'ai eu du mal à le commencer : j'avais essayé en 2007 (ticket de ciné faisant foi), sans accrocher, sans y retrouver le charme urbain et début de siècle d'Edith Wharton.

J'ai persévéré. J'ai marché à travers la neige et la nuit, avec Ethan, Mattie et Zeena. Je suis tombée amoureuse.

C'est juste, 'juste' !, le meilleur roman de Wharton que j'ai lu. Meilleur que The age of innocence ; meilleur que Chez les heureux du monde ; meilleur que Les boucanières. Meilleurs que tous ces romans qui m'ont enchantée et m'ont fait crier au génie.

Wharton est un génie et Ethan Frome est son chef d'oeuvre, tenez-vous le pour dit.

 

"He seemed a part of the mute melancholy landscape, an incarnation of the frozen woe, with all that was warm and sentient in him fast bound below the surface; but there was nothing unfriendly in his silence. I simply felt that he lived in a depth of moral isolation too remote for casual access, and I had the sense that his loneliness was not merely the result of his personnal plight, tragic as I guessed that to be, but had in it, as Harmon Gow had hinted, the profound accumulated cold of many Starkfield winters."

 

Une seule chose m'a gâché la lecture : la quatrième de couverture, qui en disait à la fois trop, et mal. Je ne veut donc pas faire de résumé de ce très court roman, si ce n'est du premier chapitre, introductif.

L'histoire se passe en Nouvelle-Angleterre, où les hivers, de Novembre à Mars, sont difficiles. Le narrateur est coincé là bas et il s'y intéresse à une des figures qu'il voit passer régulièrement, mine sombre et défaite : Ethan Frome. Des discussions avec ses voisins, il apprend que quelque chose s'est passé, une vingtaine d'années auparavant, une chose, un drame qui a détruit Ethan.

 

" 'I don't see's much difference between the Fromes up at the farm and the Fromes down in the graveyard; 'cept that down there they're all quiet, and the women have got to hold their tongues.' "

 

Je n'ai qu'un mot à dire : lisez le. Lisez-le pour la grandeur émouvante et mythique d'Ethan, Mattie et Zeena ; lisez-le pour le poids accumulé de la neige et du silence ; lisez-le pour le jeu des contrastes et des miroirs ; lisez-le pour découvrir à un roman à la construction parfaite, où rien n'est laissé au hasard, où chaque détail a son importance.

Lisez-le et je vous promets que ce drame vous hantera encore longtemps.

 

 

 

Lu dans le cadre du challenge Edith Wharton

theedithwhartonschallenge

Lu en VO (pas très facile la VO : beaucoup de locutions locales, et un vocabulaire complexe et riche.)

LireEnVo.jpg

Et c'est de la littérature américaine !

yeswecan.png

Partager cet article
Repost0

commentaires

ogressedeparis 21/07/2011 12:41



Tu as l'art de donner envie!



Céline 14/08/2011 15:36



J'espère que tu liras ce très beau roman !



bambi_slaughter 17/01/2011 19:20



J'ai commencé à le lire en VO pour les cours (première année de fac) et c'est vrai que la VO n'est pas facile .
J'essaye d'utiliser au minimum le dico mais j'arrive juste à comprendre le sens général et je passe  r à côté de pleins de choses, ce qui est assez rageant car plusieurs personnes
s'accordent à dire que c'est un chef d'oeuvre. Mais je pense qu'il faudra peut-être que je prenne le temps de lire en français.


 



Céline 18/01/2011 10:15



Le style est vraiment très fouillé. Peut-être devrais-tu le lire en français d'abord, puis le relire en anglais, en connaissant l'histoire, pour mieux savourer le style ?



Titine 04/10/2010 14:59



Je suis contente de voir un tel enthousisme ! C'est vrai que "Ethan Frome" est un roman superbe et terrible. Et une fois lu, on ne peut pas l'oublier !



Céline 05/10/2010 12:37



Il est merveilleux ! Il entre sans problème dans mon top 5 de l'année...



Karine:) 19/09/2010 13:31



Comment on peut ne pas avoir envie de le lire, après un tel billet, hein?  Mauvais pour la pile, ça!



Céline 20/09/2010 16:57



Je ne suis qu'une vile tentatrice, je sais !!


Sans rire, c'est vraiment un excellent roman, admirablement construit.



B. 08/09/2010 15:11



Je confirme. Ce roman est un chef d'oeuvre d'une puissance incroyable. C'est en revanche le roman qui a la fin la plus atroce (dure, horrible, désespérante) qu'il m'ait jamais été donné de lire.
Et pourtant même si vous savez dès le début à quoi vous attendre, l'image finale frappe au coeur par la force de son désespoir.



Céline 08/09/2010 17:28



La fin est terrible, effectivement. Ethan Frome est réellement brisé, et le prologue ne nous mentait pas.



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici