Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 19:00

HouseEliott.jpg" 'We could use some of these clothes - we can turn the dress-shirts into blouses, and all this silk,' she said, picking up the scarves and almost caressing them, 'we can do something with these.' "

Ce roman est l'adaptation d'une série de la BBC populaire, dont Jean Marsh avait été la scénariste. De scénariste à romancier, il n'y a qu'un pas, qui est franchi ici.

L'histoire commence lorsque le Dr. Eliott décède, laissant ses deux filles Beatrice et Evangelina ruinées. Evangelina, âgée de 20 ans est sous la tutelle de leur cousin qu'elles détestent et qui souhaite abuser de son statut de tuteur pour l'épouser. De mariage, il n'est pas question pour Beatrice, puisqu'à trente ans, son seul espoir est de finir vieille fille.

Refusant le destin tout tracé qu'on leur impose, les deux jeunes femmes se découvrent un talent de couturière et lance leur maison de couture, novatrice et originale, comme les Années Folles le demandent.

Mais en même temps, elles enquêtent sur le passé de leur père, sur la manière dont il s'est ruiné et sur les accointances qu'il a pu développer avec leur cousin. Et ces jeunes filles bien protégées découvrent l'amitié, l'amour et la politique.

HouseEliott1.jpg

Ce roman sent sa série BBC à plein nez. Ce n'est pas forcément un défaut, même si ça le prive d'une certaine qualité littéraire qui m'a un peu manqué en sortant de Mildred Pierce. Mais pour le reste ... J'ai eu l'impression de replonger dans Downton Abbey, de suivre deux Lady Sybille de substitution.

Certains aspects sont particulièrement bien traités, en particulier celui de la création de la maison de couture. On voit apparaitre un monde où les modes changent, où la silhouette à la garçonne devient à la mode, où les robes se libèrent, se raccourcissent, se dénudent. Et les fondatrices de la maison Eliott, qui récupèrent les vêtements de leur père pour créer des robes sont en plein dans cette tendance et la précèdent même parfois.

 

Il y a malgré tout quelques faiblesses. Le style est d'une simplicité extrême. Et l'intrigue concernant le père de Beatrice et Evangelina est, à mon avis, complètement inutile.

Mais ce sont de tous petits défauts, qui ne devrait pas prévenir les lecteurs de découvrir The house of Eliott.

 

Lu en anglais

LirenanglaisLu dans le cadre du challenge La littérature fait son cinéma

Challenge La littérature fait son cinéma 3e catégorie

Lu dans le cadre du challenge Read me I'm fashion

fashion

Partager cet article

Repost 0
Published by Céline - dans Lecture
commenter cet article

commentaires

Titine 30/03/2012 16:34


Cela me semble très sympa, tu as vu la série BBC également j'imagine, est-elle bien ?

Céline 24/05/2012 19:56



J'ai commencé à voir la série BBC qui est très bien, mais je ne l'ai pas encore finie. Il faut dire que sur youtube, c'est pas très agréable.



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici