Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 19:57

pierreetcendre.jpeg"Telle est notre fin à tous,  si fiévreusement qu'ait battu notre coeur, et qu'aient été rythmées nos vies. Qui peut jamais savoir quelles histoires, quels désirs et consupiscences, quelles amours, quels appétits, quelles déceptions se désagrègent en même temps que nos os sous le tertre du sépulcre ?."

 

J'ai failli être en retard pour la lecture commune, et sans le message de George sur facebook d'hier soir, j'aurais complètement oublié cette lecture commune... Heureusement, De pierre et de cendre se lit vite et j'ai pu rattraper mon retard sans peine. Ca sera la première fois que j'écris un billet aussi vite après avoir lu un roman (une bonne habitude à prendre pour l'année 2011 ?) !

 

De pierre et de cendre est racontée par Samuel Godwin, jeune peintre débutant embauché comme professeur d'art de deux demoiselles, Elinor Juliana et Marianne, et par Charlotte Agnew, leur demoiselle de compagnie. Dès les premiers pas de Samuel dans le domaine, nocturnes comme il se doit, Marianne lui tombe dans les bras, victime d'une terreur incommensurable et craignant le terrible Vent d'Ouest...


"Une femme se jette sur moi. Un sourire de circonstance étire ses lèvres peintes. Son foulard noué avec art est fermé par une broche. Combien de fois ai-je du me coltiner ce genre de sangsue ?"


Autant être clairs dès le début : je n'ai pas aimé ce roman. D'ailleurs, je me doutais que ce serait le cas, car je l'avais commencé il y a quelques temps, et arrêté dès le prologue, agacée par le style. C'est d'ailleurs pour cette raison que je m'étais inscrite à la lecture commune, en espérant que la compagnie des autres me motiverait.

Ce roman est d'une lecture extrêmement aisée et j'ai, cette fois, pu donc passer sans mal le prologue. Malheureusement, mon avis sur le roman n'a pas changé : c'est un pastiche de roman victorien, et même pas très réussi...

Attention : des spoilers risquent de suivre ...

Ca commence comme une copie de Raison et sentiments : deux soeurs de caractère opposé, deux orphelines (mais de mère, cette fois-ci), dans une demeure splendide, et l'ombre d'un amant enfui. Puis, il continue comme un roman gothique : un secret entache la maison. La mort de la mère est bien mystérieuse, et Marianne rôde la nuit dans les couloirs sombres... Malheureusement, le gothique demande des ténèbres, des questions, des secrets, et ceux qui sont dans ce roman s'éventent vite. Et ça se termine ... en vilain fait divers, assez plat et relativement prévisible.

On ne retrouve nulle part les personnages véritablement odieux ou véritablement angéliques que j'aime revoir dans les romans victoriens. Le père même apparait plus comme un pauvre type que comme un monstre. Il n'y a que pour le sculpteur, Waring, que j'ai ressenti une véritable émotion, son passage dans le livre créant comme une fenêtre d'air frais.

Quand aux coïncidences, elles sont trop nombreuses, et le personnage de Charlotte en devient presque ridicule. Certains événements se produisent à point nommé ; on ne comprend pas pourquoi elle prend conscience de certains faits à certains moments ; et la révélation de sa parenté avec les deux jeunes soeurs ne sert absolument à rien.

 

Quant à l'épilogue, je les trouvé de trop. J'eu préféré amplement qu'on laisse du répit aux personnages après les événements du roman, plutôt que de nous les montrer vingt ans après, dans un bonheur qui me semble finalement surfait. Et d'autant plus qu'un drame les touche, terrible et presque sans espoir : la vie d'un jeune homme de vingt ans réduit par la guerre à un état de légume.

Pour être tout à fait honnête, la page du Times qui clot le roman m'a beaucoup plu : cette simple page aurait remplacée à merveille l'épilogue ! (et, l'avouerais-je ? Elle semble si vraie que j'ai été chercher sur le web si une bio de ce Samuel James Godwin existait ...)

 

Je suis d'autant plus déçue par cette lecture que certains passages sont réellement bons. En particulier, ceux flirtant avec l'art, la description des trois Vents, ou le regard du jeune peintre sur la maison qui l'entoure m'ont touchée. Mais les personnages manquaient trop de corps pour me permettre d'entrer dans cette histoire...

 

Ce roman a été lu en lecture commune avec George, Syl, Miss Alfie, Hélène, Vilvirt, Lael, Karine...

lecturecommune3

 

Il rentre dans le cadre du challenge Néo-victorien

challengeneovic

Partager cet article
Repost0

commentaires

M


un livre que j'ai déjà repéré... Je n'ai pas lu la deuxième partie du billet, je veux découvrir l'intrigue au fil des pages...



Répondre
C


Pour moi, ce n'a pas été un coup de coeur. J'ai hâte de voir ce que tu en penses...



G


j'ai failli faire comme toi aller vérifier sur google !  je n'ai pas été déçue du tout, j'ai même fait fi les évènements un peu téléphonés, c'est dire !



Répondre
C


J'ai été très déçue de ne pas voir La sauvageonne dans google image, en fait... J'aurais bien aimé voir à quoi elle ressemble !



E


Dommage que tu n'aies pas aimé. Quand j'avais lu ce livre, j'avais été réellement passionnée, au point de verser ma petite larme, à la fin, quand j'ai du abandonner les personnages. Ca avait été
un vrai coup de coeur...



Répondre
C


Je regrette aussi, car j'aurais aimer l'aimer. Malheureusement, ça n'a pas marché pour moi ...



M


Je note toutes tes réticences et les partage en grande partie, même si cela ne m'a pas empêché de passer un bon moment. Mais rien ne vaut un bon classique du genre au final !



Répondre
C


Je crois que les classiques ne sont pas remplaçables...



C


une lettre qu ej'ai beaucoup appréciée pour ma part...



Répondre
C


Je n'ai pas vraiment accroché, malheureusement...



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici