Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 10:27

Ballantrae.jpg« Mon cœur se mit à battre à tout rompre, mes cheveux se hérissèrent sur mon crâne, comme je restai là à regarder – tant le spectacle était étrange, tant les frayeurs qu’il suscitait étaient affreuses. »

L’histoire de ce « conte d’hiver » débute en Ecosse, en 1745. Une lutte oppose le roi du Royaume-Uni, le roi George, et Bonnie Prince Charlie, descendant des Stuart, qui veut prendre sa place. Et quand le Prince Charles débarque en Ecosse, les vieilles familles ne savent que faire : doivent-elles prendre le parti de leur roi légitime, ou celui de leur roi de cœur ? La famille de Lord Durrisdeer, composé du vieux Lord, de ces fils James et Henri, et de la jeune parente et fiancée de James, Miss Alison, décide de tricher : un des fils prendra le parti de George, l’autre, le parti de Charles. Quelque soit le gagnant, la famille s’en sortira et pour le mieux. La logique voudrait que le fils aîné, James, appelé aussi le Maître de Ballantrae, prenne le parti du roi légitime, tandis que Henri se battrait aux côtés des jacobites.

Mais, hélas, le Maître ne se voit pas rester au manoir, tandis que son frère se couvrirait de gloire dans l’aventure. Il est violent, bagarreur, dissipé, et ne rêve que de batailles. Il décide donc de partir, et tant pis s’il perd, tout reviendra alors à Henri.

James meurt, et Henri devient à la fois l’héritier du domaine, qu’il gère avec sagesse et raison, et le fiancé de Miss Alison, mais avec beaucoup moins de succès que James.

Sauf que James est un démon, un de ceux qu’on ne peut pas tuer, et, bien que laisser pour mort, il revient frapper à la porte, réclamant son héritage et sa fiancée.

 

Le Maître emprunte beaucoup aux contes fantastiques et au roman romantique. Les landes écossaises sont battues par les vents, les pirates pullulent et James, ce frère indigne, a quelque chose de purement diabolique. Peu importe qui et comment on le tue, on peut être sûr qu’il reviendra, jusqu’à la fin.

Mais, alors que j’adore habituellement ces contes gothiques, je n’ai pas été enthousiasmée par ce roman. J’ai bien aimé la première partie, en Ecosse ; la seconde en Amérique m’a laissée beaucoup plus froide. En fait, ce conte commence comme un conte fantastique, et se termine en roman d’aventure. J’aime bien ces deux styles, mais je n’accroche pas au mélange des deux… Stevenson me donne l’impression de ne pas croire complètement à son héros, ou du moins de ne pas être très sûr de ce à quoi il ressemble. D’une partie à l’autre, James change presque du tout au tout, et la pauvre lectrice que je suis est restée hébétée, en se demandant comment le diabolique seigneur écossais avait bien pu se retrouver en cordonnier à New-York.

 

EnglishClassics.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Céline - dans Lecture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici