Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 09:00

THE-MAGDALENE-SISTERS.jpg"Philosophy here is a very simple one : here, you may redeem yourself at working beyond human endurance, to remove your skin of the sins you have committed."

Trois jeunes femmes, trois jeunes filles, dans les années 60, en Irlande. La première, c'est Margaret, pas très jolie, trop sérieuse, obéissante, bonne fille. Lors d'un mariage (sublime première scène), elle se fait violer par son cousin. La deuxième, c'est Bernadette, une charmante orpheline, une petite brune piquante, qui aime se faire draguer par les garçons - mais sans jamais leur offrir le baiser qu'ils demandent. La troisième, c'est Rose, une fille-mère pleine d'amour et de tendresse.

Ces trois jeunes filles ont été, consciemment ou inconsciemment, volontairement ou involontairement, ont été salies par le désir des hommes. Elles sont impures aux yeux de leurs familles ou des religieuses qui s'occupent d'elles. Mais tout espoir n'est pas perdu, puisque même Marie-Madeleine a reçu la rédemption du Christ. Mais il faudra travailler, souffrir, et prier.

 

magdalene_sisters.jpg

 

C'est l'histoire de ces couvents, de ces trois jeunes femmes et de quelques autres que nous raconte Magdalene Sisters. De cette injustice fondementale qui veut que les hommes sont incapables de résister à leurs pulsions - et que c'est aux femmes d'en payer le prix (et cette idée n'est pas passée d'actualité, bien malheureusement).

C'est aussi l'histoire d'un pays pétri de religion, abusé par les religieux. Une histoire très proche de celle d'Esme Lennox, et qui laisse percer une blessure purulente des pays celtiques : qu'avons nous fait par puritanisme ? A quelles personnes peu dignes de confiance avons-nous laissé nos âmes et nos corps ?

 

Au delà du témoignage, au delà de la dénonciation cinglante des religieux (plus que de la religion), c'est aussi un film magnifiquement filmé, une leçon de cinéma lumineuse et pleine de contraste. Les trois actrices sont émouvantes de vérité, d'émotion. La lumière, la musique joue avec brio sur elles et les décors. Il y a ce qu'il faut d'ellipse pour montrer sans démontrer (ohhhh, quel bonheur qu'un film qui prenne le spectateur pour un être intelligent...).

Et puis, un amour de l'Irlande, de ses hommes et de ses femmes, sans concession, sans gentillesse, mais avec une richesse de coeur émouvante. A ses paysages. A ses souffrances...

 

Un grand film.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Sabbio 03/05/2011 13:30



Un grand film, j'en suis persuadée mais comme je te le disais, peur de ne pas supporter de voir une telle injustice!


(euh pitite question, pourquoi la mère supérieure machin chose a une photo de Kennedy sur son bureau? ^^)



Céline 18/05/2011 14:03



La raison de la photo n'est pas explicité. A croire que la mère supérieure a aussi ses fantasmes :).


C'est un film terrible mais qui ne sombre pas non plus dans un manichéisme simpliste. Il y a juste énormément d'humanité, dans toutes les souffrances et la beauté que cela dégage ...



Anis 30/04/2011 00:41



J'ai toujours hésité toujours à louer ce film à cause de la violence terrible faite à ces femmes.



Céline 30/04/2011 10:01



C'est un grand film, que je te conseille vraiment de voir !



somaja 29/04/2011 20:21



Un film magnifique, vu au cinéma à sa sortie. Il m'avait bouleversée. Le réalisateur (Peter Mullan, magnifique acteur chez Ken Loach)ne sombre jamais dans le sordide et donne de l'humanité 
à ces jeunes filles.



Céline 30/04/2011 09:53



IL leur donne suffisament de rage et d'orgueil, et peut-être suffisament d'humanité à la vieille Mère Supérieure (les gros plans sur son visage sont sublimes) pour éviter que son film sombre dans
la caricature.



Vert / Calenwen 28/04/2011 19:20



Vu il y a très longtemps (lors de sa sortie, j'avais même pas mon Bac quoi xD), on se sent abominablement oppressé tout du long, mais c'est un très beau film, incontestablement.



Céline 30/04/2011 09:33



Au cinéma, certaines scènes doivent être terribles ...



ogressedeparis 28/04/2011 13:32



Tout à fait d'accord avec toi: un grand film!



Céline 30/04/2011 09:32



Tellement puissant et émouvant ...



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici