Mardi 26 avril 2011 2 26 /04 /Avr /2011 09:00

esmelennox.jpg« Elles se tiennent en retrait de la piste. Assise sur une chaise, l’une ouvre et ferme de ses doigts gantés un carnet de bal. A côté d’elle, l’autre observe l’évolution des danseurs : couples qui virevoltent, mains qui s’agrippent, souliers qui martèlent, jupes qui tourbillonnent, parquet qui ploie. Dans une heure, ça sera le nouvel an et, derrière elles, la nuit noircit les vitres. Celle qui est assise porte quelque chose de pâle – Esme ne sait plus quoi, au juste - , l’autre, une robe rouge foncé qui ne lui va pas. Elle a perdu ses gants. C’est là que tout commence.

Ou peut-être pas d’ailleurs. Le début se situe peut-être plus tôt, avant le bal, avant que les deux jeunes filles aient revêtu leurs nouveaux atours, avant qu’on ait allumé les bougies et parsemé du sable sur le parquet, bien avant l’année dont elles fêtent la fin. Qui sait ? Quoiqu’il en soit, les choses se terminent devant une fenêtre grillagée dont les carrés font deux ongles de pouce de côté, très exactement. »

 

Ce roman choral donne la parole à trois femmes : Iris, une sorte de Bridget Jones aux amours difficiles ; sa grand-mère, Kathleen, une vieille femme atteinte d’Alzheimer à qui le passé revient en flash ; et Esme Lennox.

Un jour, Iris reçoit un coup de téléphone : l’asile psychiatrique va fermer ses portes et voudrait que la jeune femme vienne chercher Esme Lennox, sa grand-tante, car elle est la seule famille qui lui reste. Mais Iris n’a jamais entendu d’Esme, ne savait même pas qu’elle avait une grand-tante, enfermée depuis ses seize ans pour des raisons futiles, et dont sa famille a totalement occulté l’existence.

 

Entre les souvenirs d’Esme, les radotages de Kathleen, et les recherches d’Iris, ce roman nous raconte une époque où on enfermait à vie les femmes sous des prétextes stupides : une telle avait été violée et voulait se venger de son violeur, une telle ne rentrait pas dans les codes de la jeune fille parfaite et gênait sa famille … C’était une vie sacrifiée, toute une vie entière, parce qu’elles se refusaient de se soumettre aux bienséances. Absolument glaçant.

Mais ce roman raconte surtout l’histoire d’un secret de famille : une plongée dans des rancunes d’une autre époque, un questionnement sur ses origines qui m’a rappelée les premiers romans de Kate Atkinson.

Et puis, c’est merveilleusement écrit. Merveilleusement « mis en scène », pour qu’on arrive, petit à petit à la vérité. Un petit bijou, émouvant et terrible.

 

Lu pendant la Semaine celtique (car le Champagne, c'est chic, mais la Guiness, c'est celtique !)

celtique

et dans le cadre du challenge de littérature irlandaise

Irlande-en-challenge

Ainsi que du challenge God Save the livres !

Challenge-anglais

Par Céline - Publié dans : Lectures coup de coeur - Communauté : Les lectures de Florinette
Ecrire un commentaire - Voir les 17 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Le blog bleu
  • Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Partager ce blog

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

http://www.wikio.fr

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés