Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 12:00

the-way-of-shadows.jpg" 'The old whore can be beautifull,' he said. 'Despite everything.' "

 

J'ai découvert Brent Weeks à l'occasion du Salon du Livre, où il faisait des dédicaces ; j'ai trouvé qu'il avait une bonne tête ; la quatrième de couverture de son livre me tentait ... J'ai acheté et lu le premier tome de cette trilogie (encore une trilogie ! On se croirait dans des dissertations de philo, tous ces auteurs incapables de dire une histoire autrement qu'en trois parties ...).

"Encore la même histoire !", c'est plus ou moins ce que j'ai pensé en fermant ce roman : encore un héros que l'on découvre petit garçon, pauvre et n'ayant que sa gentillesse pour lui ! Encore un héros qui va se découvrir plein de pouvoirs ! Et qui va encore s'en servir pour intervenir dans les affaires du monde...

Pourtant, ça démarrait bien : Azoth est un petit garçon misérable, vivant dans une guilde, ou plutôt une mafia, qui l'exploite à voler et à mendier, tremblant de crainte à chaque instant, pour lui, pour son ami Jarl et surtout pour sa petite amoureuse de 6 ans Doll Girl (à qui on devine une future carrière de prostituée). Et Azoth se prend d'une admiration folle pour un tueur, Durzo Blint, un assassin extraordinaire, qui jamais ne rate sa cible (un peu comme Victor Maynard, en fait, mais en moins anglais et en plus sexe), et qui lui, ne doit jamais avoir peur.

Il parvient à se faire prendre comme apprenti par Durzo, à une seule condition : qu'il oublie ses amis, et les laisse à leur triste avenir. Chose plus difficile à faire qu'à dire pour le petit garçon plein de coeur..


J'ai beaucoup accroché au début, en particulier pour la caractéristique que j'aurais le moins imaginer me plaire : la violence. Le monde dans lequel vivent Durzo et Azoth n'est pas tendre, et, pour une fois, cela se voit. C'est une chose qui différencie cette série de la plupart des autres séries de fantasy que j'ai pu lire, et ça rend l'univers plus réaliste et crédible. Certains passages m'ont en particulier rappelé Slumdog Millionaire.

Puis, au fur et à mesure que l'histoire progresse, j'ai perdu tout intérêt pour les aventures d'Azoth, sans doute parce que le héros manque singulièrement de caractère. Je n'en avais plus rien à faire de son amour pour Baby Doll (je devine déjà que le dernier chapitre de la trilogie nous montrera Baby Doll et Azoth en train de regarder grandir leurs enfants dans un pavillon champêtre), ni de l'avenir de leur royaume (je parie que Logan, ami d'Azoth et héritier légitime du royaume, n'est pas vraiment mort et qu'il reviendra reprendre l'épée et sauver son pays des méchants envahisseurs).

Dommage, cette plongée dans la plèbe promettait !

 

Lu en VO !

LireEnVo.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

Acr0 17/08/2010 12:52



Pas forcément ;)
C'est ce que tu penses que ce que tu serais devenue à sa place... mais quelques fois, il y a des différences entre ce qu'on pense et ce qui se réalise (rien que par rapport à soi), alors il se
peut qu'au contraire, il le vive différemment que ce que tu pourrais penser :)



Céline 17/08/2010 20:27



Sans doute ... Mais je n'accroche pas à ce personnage. Je continue de penser qu'il manque de personnalité, de consistance (même si sa personnalité pourrait être "passif", "lâche", "observateur"
ou je ne sais quoi). Juste quelque chose qui me le rende un peu plus crédible...



Acr0 10/08/2010 18:02



Han, j'ai adoré :) Très gros coup de coeur pour moi, pour cette trilogie.
Je trouve le personnage au contraire très réaliste : quand on est un gamin et qu'on part en entrainement pour devenir pisse-culotte (et pas simple assassin) j'avoue que j'aurai du mal à y voir
quelqu'un de très charismatique alors qu'il se cherche ;)



Céline 17/08/2010 09:33



J'ai bien aimé le début, je trouvais les personnages assez attachants.


C'est à partir du moment où le héros devient adolescent que j'ai décroché. J'ai trouvé qu'il manquait non pas de charisme, mais de caractère, de traits de personnalité bien à lui. Le genre
d'enfance qu'il a eu, ça doit forger un caractère, non ?



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici