Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 12:12
15thevaenue.jpg« ‘Ah, New York,’ Enid said, taking another sip of water. ‘New York has always been a difficult place. Ultimately, the city is bigger than all of us. I’ve lived here for over seventy years, and I’ve seen it happen again and again. The city moves on, but somehow the person does not, and they get run over in the process.’ »

Ce roman nous raconte l’histoire d’un immeuble, celui situé au n°1 de la Cinquième avenue, New York City. Plus glamour, ça n’existe pas. D’ailleurs, les gens qui y vivent ne s’y sont pas trompés : une actrice hollywoodienne, une journaliste reine de la Société new-yorkaise, un auteur autrefois vainqueur du prix Pulitzer maintenant scénariste de film, un auteur à succès, etc., etc., etc. Et ceux qui n’y vivent pas ne cherchent qu’une seule chose, et par tous les moyens (la prostitution, par exemple, ou l’étalage d’une fortune toute récente) : s’y faire un nid.

Mais One Fifth a sa propre morale, et ni les milliards, ni une paire de seins chirurgicalement acquise ne sont une clé pour cet endroit doté d’une vie et d’une âme propre. L’intelligence et le naturel d’une Annalisa Rice, en revanche, pourrait bien être la solution.

 

Candace Bushnell nous sert donc le prix convenu de la littérature de Chick Lit’ : les paparazzis, les paires de chaussures outrageusement chères, les soirées de gala, le sexe, le journalisme. Mais elles ne nous donnent pas que cela.

Déjà parce que ce roman ne tourne qu’autour d’une histoire d’immeubles et de copropriétaires, et que peu de choses sont aussi universellement répandues et peu glamour que les histoires avec les voisins. Qui n’a jamais espionné par la fenêtre pour découvrir le visage de la nouvelle copine du séduisant célibataire d’en face ? Qui ne s’est jamais demandé comment les nouveaux voisins allaient aménager l’appartement du premier ? Et qui n’a jamais connu ces réunions de voisins de palier, robe de chambre et chaussons aux pieds, lorsqu’un incident se produit, coupure générale d’internet par exemple ?

Secundo, parce que Candace Bushnell porte un regard sur la société qu’elle décrit, un regard qui n’est ni tendre, ni bienveillant. Au contraire, il y a un cynisme amer dans chacune de ces pages, et c’est bien le seul roman de Chick Lit que j’ai lu qui parle du 11 Septembre ou de l’effondrement du marché de l’immobilier à cause des subprimes. Dans son New-York, les gens font banqueroute, pour de vrai, des overdoses, ou se prennent des peines de prison, et rien de tout cela ne fait vraiment rire. Elle y décrit une société, la nôtre, dont les seules valeurs qui subsistent sont la fortune – et peu importe comment elle a été gagnée – et la célébrité – et là encore, ses origines ne comptent guère. Elle décrit un monde où les plus faibles, les plus fragiles sont brisés, et donne l’impression que ceux qui subsistent sont les plus pourris, les plus corrompus et les moins estimables.

Pour finir, une petite citation qui résume bien le bouquin : « For a short time, Billy had decided that aspiration was dead, or at least out of favor. This was just after 9/11, when the cynicism and shallowness that had beaten through the lifeblood of the city was interpreted as unnecessary cruelty, and it was all at once tacky to wish for anything other than world peace, and tacky not to appreciate what one had. But six years had passed, and like a racehorse New York couldn’t be kept out of the gate, nor change its nature. While most of New York was in mourning, a secret society of bankers had brewed and stirred a giant cauldron of money, adding a dash of youth and computer technology, and voilà, a whole new class of the obscenely super-rich was born. This was perhaps bad for America, but it was good for Billy. »

 

 


 

Lu en anglais ! LireEnVo.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

tourism dissertation 11/01/2010 11:24


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!
___________________

tourism dissertation


Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici