Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 17:05

Je suis en dessous de tout. Je ne tiens plus ce blog. Je manque mes lectures communes. Mon Google reader dépasse les +1000 depuis si longtemps que je dois au moins atteindre le 3000 billet non lus.

 

En Septembre, j’ai préparé ma soutenance de thèse, en lisant terriblement peu et en préférant perdre mon temps sur des jeux stupides (ouais, mais ma ville, c’est la plus belle dans CityVille !). Quant à suivre l’actualité littéraire … Faut pas compter sur moi.

 

Sans compter une grosse panne d'écriture : les mots ne sortaient qu’avec violence, et il faut bien dire que je n’étais pas si contente d’eux quand je me relisais… Abandon de blog en pleine nature, ça me fera quelle amende ?

 

***

 

memorystones.jpgTout ça pour dire que lorsque la date de ma lecture commune avec Canel de The Memory Stones, de Kate O’Riordan est arrivée, j’étais encore plongée dans ce roman et j’y prenais tant de plaisir que je n’ai pas voulu me précipiter dans ma lecture (ce qui fait que je suis encore plus en retard pour La Chartreuse de Parme, mais ça viendra, ça viendra !).

 

"But, it is the tiny things - a set of steps, a glance of disappointment, a shiny shoe buckle, tiny betrayals, the odd well-appointed fuck you, the hours spent behind dripping, rsuted rain shelter, the endless accretion of memory stomes, on piled on the top of another - that really stack us into the shape we become."

 

Car il faut le dire : ce roman est un délice d’humanisme et de délicatesse. Il raconte un moment dans la vie de Nell Hennessy, une irlandaise vivant à Paris. Nell a quitté son Irlande natale, sa mère, le pub que celle-ci tenait, à 16 ans, pour accoucher de sa fille Ali loin des ragots du village. Elle n’est jamais revenue. Ni en vacances, ni pour assister aux derniers moments de sa mère.

Mais, le jour où un voisin appelle pour lui dire que sa fille est peut-être dans une situation délicate, Nell revient. Et tous ses souvenirs avec …

 

"The rains of her childhood, each with its own personality. There was the powdery spray you didn't even know was there until it dog-licked your face in an instant and frizzed hair on contact. The slanted, stinging, persistent night rain, coming down as if it would never end, gleaming through the pub's window like shoals of tiny silvery fish. Summer rain, after thunder, solitary fat drops crackling against the ground: you could dance between them at the start, until an impatient growl and the sky would open to belch out barrelfuls. Rain mixed with ice into a slyshy paste which left white rime round the top of your shoes, once dry. Winter rain, teased by wind, catching you from every angle, needling your face while it beat through your coat from behind, soaking hoods, darting in under impotent umbrellas, driving in over the top of wellington boots. It poured, pelted, bucketed, teemed, drizzled, flooded - was called hard, soft, gentle, pitiless, reflecting the mood of whoever was commenting on that day. Was called a curse. Was simply weather. What weather hardly ever did was stop."

 

J’ai aimé ce roman. J’ai aimé les personnages, humain, trop humains. J’ai aimé les lieux, cette Irlande si verte, avec ses habitants chaleureux. J’ai aimé l’ambiance du pub, je croyais en sentir l’odeur de bière, le ronronnement des discussions et la saveur de la Guiness. J’ai surtout adoré la manière dont l’auteur, tout en finesse maintien de front ses deux intrigues, celle du présent et celle du passé.


Décidément, ces irlandaises : plus je les lis et plus je les aime !

 

Lu en Lecture Commune avec Canel

Lu dans le cadre du challenge de Littérature irlandaise

Irlande-en-challenge

Partager cet article
Repost0

commentaires

Sabbio 28/10/2011 11:16



Nous sommes décidément bien pareilles! Ton premier paragraphe, c'est exactement moi! Voilà que je me sens un peu moins honteuse ^^


C'est beau ce que tu dis sur ce livre... Il faudra que je le lise!


 



Céline 05/11/2011 15:14



Je crois qu'il y a des périodes avec (blog) et des périodes sans ... Ton déménagement te fournit une très bonne excuse !



nathalia 21/10/2011 21:58



Hello Céline,


Moi non plus, je n'ai pas le temps alors je fais vivoter le blog aussi, c'est agréable aussi de n'y aller que par touche! J'apprécie beaucoup tes avis cinéma, assez fiable je dirais!


Je ne connais Kate O Riordan que de nom, si elle vaut Nualain O' Faolain, alors pour moi c'est OK! @ bientôt



Céline 05/11/2011 15:13



Je vais essayer de reprendre mes avis cinéma ... Je voudrais absolument parler de Drive, un coup de coeur !


Je te conseille d'essayer Kate O'Riordan : si tu aimes O'Faolain, tu pourrais adorer. Ces auteurs irlandaises sont des petites perles !



Emily 17/10/2011 00:09



Coucou ! je reconduit mon challenge pour une nouvelle année...Si tu veux renouveler le couvert pour 2012, passe t'inscrire sur mon blog. J'ai quelques très bons titres à conseiller.

Très bon début de semaine :)

Emily



Céline 05/11/2011 15:10



Oui ! Oui ! Oui ! Je viens !



Syl. 16/10/2011 11:31



Une amande enrobée de sucre... une praline. Ca te dit ???
Nous sommes toutes un peu endormies et dépassées. Bises.



Céline 05/11/2011 15:08



Mmmmm, j'aime beaucoup les pralines ... Et puis, une praline virtuelle, ça ne fait pas grossir, non ?



somaja 09/10/2011 13:51



Prends ton temps, vas à ton rythme. Aucune charge ne sera retenue contre toi pour cet abandon temporaire, après tout une thèse me paraît une excuse valable, non ?  Tu nous raconteras ?


Je note ce roman, moi aussi j'adore tout ce qui est irlandais.



Céline 05/11/2011 15:08



Il faut absolument que je vous parle de mon sujet de thèse ...



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici