Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 10:52

janeaustenaddict.jpg"Unjust I may have been, weak and resentful I have been, but never inconstant."
J'ai choisi de chroniquer ensemble ces deux romans car ils forment pour moi les deux versants d'une même histoire : deux jeunes filles échangent involontairement leur vie. La première, c'est Courtney Stone, trente ans et des poussières en 2009, célibataire après avoir été trompée par son fiancé, habitant à Los Angeles et travaillant dans le cinéma. La seconde, c'est Miss Jane Mansfield, trente ans et des poussières en 1813, célibataire après avoir refusé un jeune veuf un peu trop charmant, et n'ayant pour seule et unique occupation journalière que de tenir compagnie à sa mère.
Un seul point commun (avec le célibat) entre ces deux jeunes femmes : la janéite aigüe se traduisant par la nécessité relire régulièrement Orgueil et Préjugés en période de blues, et par une capacité à appliquer des citations d'Austen à toutes les situations ou presque.

Soyons honnête, ces deux romans ne vont pas révolutionner la face de la littérature mondiale. C'est de la chick lit honnête, une bonne lecture de vacances ou de canicule. On ne se passionne même pas pour les histoires d'amour, sachant très bien comment elles vont finir (et oui, comme Jane Austen, Laurie Viera Rigler finit systématiquement ses romans par un bon et honnête mariage).
Mais, là où il est intéressant, c'est dans le décalage entre les deux manières de voir le monde. Ce que Viera Rigler nous dit, mine de rien, c'est que quand on fantasme sur Lizzie et Darcy, on met gentiment de côté les désagréments de la vie de Miss Elisabeth Bennett. Les odeurs, la médecine approximative, l'ennui profond qui rythme les journées, le manque désespérant d'intimité, et la situation de la femme, terrible. On redécouvre l'angoisse de vivre à une époque où la contraception n'existait pas, où un baiser innocent échangé avec un jeune homme pouvait conduire à la déchéance, et où un homme se devait d'épouser la femme avec qui il avait couché, sous peine d'ostracisme.
Notre époque n'est pas non épargnée : l'amour y apparait comme profondément désespéré, dépressif. Les relations se font et se défont dans la douleur, dans l'alcool et dans une absence de respect pour son corps et son coeur assez douloureuse.
Et c'est pas Sex and the City que je suis en train de lire en ce moment qui va dire le contraire !

Partager cet article

Repost 0
Published by Céline - dans Lecture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici