Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 00:00

Thepaintedveil.jpg"She gave a startled cry."

 

Kitty Fane a épousé son mari pour de mauvaises raisons : parce qu'il était gentil, parce qu'il l'aimait et surtout, parce que sa mère l'embêtait et que sa jeune soeur moins belle allait se marier avant elle. Kitty risquait vraiment de devenir vieille fille, et toutes les mesures devaient être prises. Y compris celle d'épouser un homme triste, intellectuel, un médecin microbiologiste pauvre qu'elle n'aimait pas.

Quant elle se retrouve à Hong-Kong aux côtés de son mari, le réveil est brutal. La voilà emprisonnée pour la vie aux côtés de cet homme qu'elle déteste, qui la désire et la méprise en même temps. Alors, pour fuir l'ennui et l'angoisse, elle prend Charles Townsend comme amant.

Jusqu'au moment où son mari découvre les amants, et que pour la punir, il l'emmène avec elle dans une région reculée de la Chine où sévit une épidémie de choléra intense. Espère-t-il qu'elle meurt ? Ou va-t-elle se prendre enfin en main ?

 

J'ai adoré ce roman alors même que j'ai détesté les personnages. Kitty est un monstre de frivolité et d'égoïsme ; Walter, son mari, un homme assez dur, et franchement cruel, même sous ses dehors d'humaniste bienfaiteur. Quant à Charles Townsend, c'est un séducteur vulgaire et vaniteux. Mais l'ensemble forme une description fine et intelligente des relations humaines, dans ce qu'elles ont de plus triste, sordide et désespéré.

Le tout est merveilleusement bien écrit, avec un style en touches de peinture. Les premières pages, en particulier, sont splendides, et m'ont séduite d'entrée : un homme et une femme sont nus dans la chambre, fermée à clé. Quelqu'un teste la poignée, tentant d'ouvrir, et elle s'angoisse. Dès ces premières lignes, sont explicitées les relations entre les différents membres du roman, avec beaucoup de délicatesse.

Malheureusement, ce roman, et sa fin en particulier, sont gâchées par un peu de gnangnanterie religio-culculesque qui me laisse sur un souvenir un peu mitigé. Plein de bons sentiments, montrant les acteurs agissant d'une manière coupée au couteau, alors que le début était si fin !

Il n'empêche : ce roman est un petit bonheur à lire, un délice que je conseille avec bonheur. Quite à ne pas le finir...

 

Lu dansle cadre du challenge Vintage, sur Whoopsy-daisy

challengevintage

 

Lu également dans le cadre du challenge God save the Livre !

Challenge-anglais

Partager cet article
Repost0

commentaires

Antoni 07/02/2011 12:36



Bon bah voilà : je ne connais pas plus Somerset Maugham. Je ne sais pas qui a créé ce challenge mais il a une bonne idée !!!!!!!!!!!!!! lol


C'est un auteur que j'ai envie de découvrir... même si ce ne sera sans doute pas grâce à ce livre !


Bon après-midi Céline et à très vite.



Céline 14/02/2011 10:40



Drôle d'idée que ce challenge !


Je reviens vers toi très vite :)



Manu 06/02/2011 12:25



Un auteur que j'ai envie de découvrir ! J'ai La comédienne dans ma PAL.



Céline 14/02/2011 10:29



Je ne connais pas ce titre ! J'ai hâte de lire ton billet :)



Sabbio 05/02/2011 21:00



Oui j'ai entendu parer du film il y a peu... tu m'as fait rire avec l'expression " gnangnaterie reliogo-culculesque"! ^^



Céline 14/02/2011 10:23



Tant mieux ! Moi, j'ai été exaspérée par cette fin tellement pas à la hauteur du début...



maggie 05/02/2011 17:40



tiens, c'est bizarre, car j'avais plutôt remarqué une certaine cruauté à la Maupassant dans ses nouvelles : rien de moralisateur ni de gnangnan... je comptais lire un de ses romans, je pense que
je lirai la passe...



Céline 14/02/2011 10:17



Le début est merveilleusement cruel. Je trouve que l'héroïne sombre à la fin dans une religiosité très différente du début.


The painted veil est traduit en français sous le nom de La passe dangereuse.



trillian 04/02/2011 18:20



je n'ai pas lu celui là mais du même auteur j'avais beaucoup aimé le fugitif et surtout il suffit d'une nuit;



Céline 14/02/2011 10:14



Je note ces deux titres ! Je compte bien continuer à le découvrir...



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici