Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 18:40

« There is no band and yet, you hear the band »

 

J’ai profité hier des séances de ciné gratuites en plein air à la Villette pour aller voir Mulholland Drive.

Quelques mots sur le lieu : imaginez une immense prairie, un écran gigantesque se colorant alternativement de bleu, de jaune, de vert avant le début du film. Remplissez maintenant cet écran d’une foule compacte en train de pic-niquer, jeunes, familles, gamins courant dans tous les sens et vous aurez une petite idée du cadre.

Passons au film.

Une voiture roule dans la nuit, les phares allumés. Elle entre dans Mulholland Drive, une route escarpée qui monte dans les collines autour d’Hollywood. Le chauffeur s’arrête dans un virage, demande à la jeune femme aux cheveux noirs et aux lèvres écarlates de descendre. Il fait sombre et angoissant. Elle s’étonne, et durant ce temps d’hésitation, une voiture remplie de jeunes  gens joyeux arrive dans l’autre sens et c’est l’accident. Pendant un bref moment, on aura vu son visage pâle, éclairé par la lumière blanche des phares, tétanisé, attendant le choc inévitable.

Par miracle, elle s’en sortira indemne. Avant que les secours et la police n’aient le temps d’arriver, elle s’enfuit et redescend vers la ville. C’est après qu’elle fera la rencontre d’une jeune fille blonde et diaphane, fraîche et joyeuse, Betty. Elles partiront toutes les deux à la recherche de ce que la brune Rita perdu dans l’accident : sa mémoire.

 

Mais je ne crois pas que l’histoire, si on arrive à la suivre, soit la chose la plus intéressante de ce film. Ce qui est fascinant, c’est ce qu’on voit : Lynch filme avec énormément de justesse et de talent. Il arrive à nous promener dans le monde qu’il a créé, nous faisant ressentir à son gré, tantôt l’angoisse dans un jardin ensoleillé, tantôt l’intimité au creux d’un lit, le stress de la première audition, le bonheur du premier regard amoureux, l’absolue peine d’avoir été quittée et de voir son amour dans les bras d’un autre.

Et les actrices jouent tellement bien ! Naomi Watts en particulier est absolument géniale, montrant des personnalités tellement différentes et jouant chacune d’entre elle avec bonheur, de la jeune ingénue heureuse et optimiste à la femme abandonnée et malheureuse.

Et la bande son …

Bref, un vrai chef-d’œuvre qui nous perd et nous promène, qui se joue de nous, spectateur. Je pense que pour l’apprécier à sa juste valeur, il ne faut pas chercher à le comprendre, chercher une logique, mais juste se laisser porter dans un univers baroque et inquiétant.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Céline - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

bertfromsang 30/08/2010 06:20



l'histoire est rarement la chose la plus importante. ce serait ramener l'expression au rang d'anecdote. mais, le récit reste ici plus lisible que dans l'autre chef d'oeuvre de lynch en
forme de ruban de möbius: lost highway...


http://fr.netlog.com/bertfromsang/blog/tag=mulholland+drive  


se laisser porter, se laisser envoûter...



Céline 30/08/2010 08:50



C'est exactement ce genre de trouble qui m'a charmée dans Mulholland Drive, aidé par une photographie et une bande originale magnifique.


Je n'ai pas vu Lost highway, je le note pour ma Liste à voir.



Arounie 05/08/2009 20:04

Je suis tout à fait d'accord ! Muholland drive est un film qui mérite d'être vu au moins une fois ! (Euh, sinon, la brune c'est Rita, non ?)

Céline 05/08/2009 20:27


Oups là oui, je corrige tout de suite ! (EDIT : corrigé ;) )
C'est fou, parce qu'alors que je l'ai vu hier, j'ai déjà envie de le revoir. Je crois qu'en fait, j'ai juste adoré l'atmosphère...


Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici