Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 09:00

journalfemmechambre.jpg"Et c'est juste, remarquez bien ... Que deviendrait la société si un domestique pouvait avoir raison d'un maître ?  Il n'y aurait plus de société, Mademoiselle... Ce serait l'anarchie..."

 

Célestine est une jeune femme de chambre, à la fin du XIXème siècle. Après avoir bourlingué de maison bourgeoise parisienne en maison bourgeoise parisienne, elle a échoué chez les Lanlaire, en Normandie. Madame Lanlaire est une femme avare et raccornie, Monsieur Lanlaire un homme débauché et ennuyé. Pas pire que les maîtres précédents de Célestine, en fait.

Pour tromper l'ennui, la jeune femme tient un journal, dans lequel elle raconte ses journées, et revient sur ses places passées, dévoilant les arrières-cuisines des belles demeures.

 

"Est-ce curieux, ces gens qui cachent tout, qui enfouissent leur argent, leurs bijoux, toutes leurs richesses, tout leur bonheur, et qui, pouvant presque vivre dans le luxe et dans la joie, s'acharnent à vivre  presque dans la gêne et l'ennui."

 

C'est un monde d'esclavage que décrit Célestine. Les bonnes sont des esclaves vouées aux fantaisies de leurs maîtres. Entre les maîtresses qui prêtent des vêtements (en leur demandant qu'ils soient rendu lorsqu'elles partent) et celles qui changent les prénoms de leur bonne, en passant par celles qui prostituent la jeune femme à leur fils et petit fils ; entre les maîtres qui abusent des bonnes, et celles qui les entretiennent en promettant un héritage qu'elles n'auront pas ; c'est tout un univers où l'homme abuse de l'homme, le traite comme un objet, qui se déroule devant nos yeux et qui n'est pas sans rappeler quelques uns des articles que l'actualité récente met devant nos yeux.

 

mirbeau.jpg"Un domestique, ce n'est pas un être normal, un être social... C'est quelqu'un de disparate, fabriqué de pièces et de morceaux qui ne peuvent s'ajuster l'un dans l'autre, se juxtaposer l'un à l'autre... C'est quelque chose de pire : un monstrueux hybride humain... Il n'est plus du peuple d'où il sort ; il n'est pas, non plus, de la bourgeoisie où il vit et où il tend... Du peuple qu'il a renié, il a perdu le sang généreux et la force naïve... De la bourgeoisie, il a gagné les vices honteux sans avoir puacquérir les moyens de les satisfaire... et les sentiments vils, les lâches peurs, les criminels appétits, sans le décor, et, par conséquent, sans l'excuse de la richesse..."

 

C'est un roman extrêmement cruel, extrêmement violent. Il n'y a pas les "gentils" ni les "méchants", car les domestiques sont autant égoïstes, sans gêne, que leurs maîtres. Ils abusent de la situation, des garde-mangers mal fermés, des maîtres naïfs entreprenant, du luxe, de la douceur de vivre de leurs maîtres. Et, devenus maîtres eux-mêmes, se transforment en tyrans domestiques.

 

Au final, c'est un monde peu ragoûtant que nous décrit Mirbeau, mais sous la plume enlevée et légère de Célestine (une vraie Titi, la pourriture se change en farce, vulgaire, tragique, mais si pleine de vie que la silhouette de la jeune femme, mi-putain, mi-esclave, mi-grande dame s'anime sous nos yeux.

 

Un régal ...

 

Lu en lecture commune avec Mélusine

lecturecommune3

Et dans le cadre du challenge La littérature fait son cinéma

Challenge La littérature fait son cinéma 3e catégorie

Partager cet article

Repost0

commentaires

Loo 19/06/2011 22:43



Je vais donc me le noter.



Céline 13/07/2011 11:19



C'est un excellent roman.



Marie 06/06/2011 18:38



De Mirbeau je n'ai lu, et il y a déjà longtemps de ça, que Le jardin des supplices, qui est horrible. Celui-ci me tente bien.



Céline 13/07/2011 11:34



Je n'ai pas lu le jardin des supplices, mais le titre est effectivement prometteur. Le journal d'une femme de chambre est juste désespéré (et désespérant ...)



Marion 04/06/2011 23:50



J'adore Octave Mirbeau, j'avais acheté ce livre il y a des années sans jamais l'ouvrir, mais j'ai vraiment découvert l'auteur avec ses nouvelles. L'auteur y était cynique et moqueur, un vrai
plaisir.



Céline 13/07/2011 13:44



Il faut absolument que je lise ses nouvelles !!



Sabbio 04/06/2011 18:06



Ah et bien moi qui viens de terminer la première saison de "Downton Abbey" qui au contraire montre une relation souvent respectueuse et bienveillante, je trouve ici un cruel contrepoint
malheureusement, je pense, bien plus proche de la majorité des cas...


Bon, je crois que je vais rester avec l'image d'un Carson réconfortant sa chère Mary, utopique, peut-être, mais bien agréable!



Céline 13/07/2011 13:47



Le journal d'une femme de chambre est terriblement cynique. Beaucoup plus que Downton Abbey ... Ou alors, un Downton avec que des Thomas et des O'Brien !



maggie 01/06/2011 10:52



J'avais beaucoup apprécié l'écriture de Mirbeau : une bonne critique des maîtres de manière détournée... Je crois que j'ai eu très envie de découvrir d'autres romans de Mirbeau suite à cette
lecture mais il me semble que je n'ai pas fait : est-ce que tu en as lu d'autres ?



Céline 03/06/2011 11:36



C'est le premier roman que j'ai lu de cet auteur. Pourtant, il en a écrit de nombreux autres, que je vais sans doute découvrir très prochainement !



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici