Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 16:06
" Tôt ou tard, ils nous attraperont et ils nous tueront. Ils me violeront. Ils le violeront. Ils vont nous violer et nous tuer et nous manger et tu ne veux pas regarder la vérité en face."

Je ne sais pas si vous aviez vu No country for old man, mais moi, je n'avais pas aimé ce film. Il y avait quelque chose dans l'ambiance de trop dur, de trop violent, de trop sec, quelque chose comme une Fatalité impitoyable en marche. J'ai retrouvé dans La Route ce quelque chose. Sauf que cette ambiance qui m'avait tant déplue dans No country, là, je l'ai adorée.
Entre tous les articles qui parlent du bouquin, et ceux qui parlent du film, vous savez déjà ce que raconte ce roman : quelque part dans le futur, quelques années après une catastrophe écologique qui a anéanti toute vie, un père et son fils cherchent à atteindre le "sud" pour y passer l'hiver. Ils cheminent le long d'une route, dans le froid qui s'installe, avec un maigre caddie contenant tous leurs biens, se nourrissant des rares boîtes de conserves qu'ils trouvent dans les maisons abandonnées. Il y en a de moins en moins, d'ailleurs, d'autres pilleurs sont passés avant eux. Et on voit se profiler à l'horizon le moment où ces derniers restes de notre civilisation auront disparu, et où, dans un monde sans végétaux, sans animaux, sans fruits à cueillir, sans poissons à pêcher, sans lapins à chasser, il ne restera plus qu'à se laisser mourir de faim.
D'autres ne le voient pas comme ça. Car ce père et ce petit garçon ne sont pas seuls sur la Route : d'autres voyagent comme eux. D'autres humains comme ce vieillard amaigri. Et puis ... certains ayant perdu tout humanité, qui choisissent de chasser et de se repaître d'autres êtres humains. C'est à cause d'eux que le père garde en permanence une arme avec lui, qu'il veille à recouvrir les cendres le matin et à choisir des lieux éloignés pour bivouaquer le soir. C'est eux que l'on voit passer parfois sur la route et qui ne laissent comme traces que quelques os et des peaux humaines enterrées sous des pierres.
C'est un roman dur, par ce qu'il raconte, par les questions qu'il nous pose (est-on toujours un humain, un "gentil", quand pour survivre, on en est réduit à commettre des actes inhumains, tirer sur celui qui va nous tuer, laisser crever un vieillard de faim plutôt que de partager avec lui des provisions qui nous feront défaut, demain, dans trois jours ou quelques semaines ?). C'est un roman dur par la manière dont il nous les raconte. Les phrases simples, courtes, hachées donnent l'impression que le texte halète, n'arrive pas à respirer, tenaillé par l'angoisse. Les scènes se répètent, les journées, les semaines de famine, les quelques heures de festin quand une cache encore inviolée est découverte, les heures sur la route, les bivouacs dans la forêt. C'est un quotidien qui se crée ainsi sous nos yeux, un quotidien de l'après, avec comme seul objectif, la mort.

Un seul regret : ma lecture a été gâchée par la pitoyable qualité de l'édition. Point a vraiment fait n'importe quoi sur le coup, et lire toutes les deux pages des fautes d'édition du type "Il examinait attentivement ce qupouvait voir" gâcherait le plus grand des chef d'oeuvres. Quel dommage !

Enfin, j'ai vu le trailer du film qui est sorti, si je ne me trompe, au festival de Deauville. Les scènes d'action m'ont l'air plus nombreuses que dans le livre, mais je suppose que la succession des journées telle qu'elle est présentée dans le roman aurait semblée fastidieuse au cinéma. En revanche, l'ambiance me semble bien conservée et je pense, j'espère, que je ne serais pas trop déçue par la mise en images.


PS : si, une différence : je voyais cette histoire en gris et noir. Ils la voient en marron ...


Partager cet article
Repost0

commentaires

clothilde 10/01/2011 13:16



La vidéo est dure, mais en général et même dans tous les cas je privilégie le livre au film. Mais les fautes d'édition que vous signalez ça serait pour moi "archi-pénible", sinon comme
sujet ça ne me déplaît pas, cela semble prenant, mais oui très très dur. C'est sur Folfaerie que j'ai connu votre blog , je lirai peut-être ce livre un jour !



Céline 11/01/2011 10:36



Il faut que je remercie Folfaerie !


Le film est clairement moins bon que le livre, mais il est malgré tout assez réussi. Mais le style désespéré du livre est terriblement touchant. Le sujet en est passionant, et j'espère que les
dernières rééditions ont moins de fautes de frappe !



Titine 21/10/2009 11:38


J'ai adoré ce livre de McCarthy, on reste marqué par l'histoire et l'écriture. Je n'avais pas vu le trailer du film. L'ambiance a l'air d'être respectée, il faudra voir effectivement pour les
scènes d'actions. Mais il y a l'immense Viggo Mortensen qui est souvent un gage de qualité.


Céline 21/10/2009 19:01


J'ai en tout cas très hâte d'aller voir ce film ! C'est sur que ce ne sera pas le roman, on n'y retrouvera pas le style si ... particulier de McCarthy, mais ... j'ai l'impression qu'ils n'ont pas
trop gâché le fond du livre. J'ai hâte !
Et Viggo ... ahhh, c'est Viggo, quoi !


Angua 19/09/2009 12:55

J'en garde un souvenir très fort... il faut peut-être préciser que je suis fan desunivers post-cataclysmiques, et celui-ci met une claque par son dépouillement!

Céline 10/10/2009 19:07


Totalement d'accord avec toi ! Et le style très sobre, presque minimaliste, souligne encore plus ce dépouillement.
J'ai lu à plusieurs endroits que des lecteurs n'avait pas aimé cette manière d'écrire. C'est une des choses que j'ai préféré dans ce roman, justement parce qu'il sert le thème parfaitement !


emilie 14/09/2009 15:50

Je ne l'ai pas encore lu, j'ai abandonné ma lecture d'un roman du même auteur, je crois que cela s'appellait Le gardien du verger, il m'avait été impossible d'accrocher, c'est pour cela que je tarde un peu à lire La route.

Céline 15/09/2009 18:50


C'est le premier roman de McCarthy que je lis, je ne sais pas comment sont les autres. C'est un style très particulier, très oppressant, mais qui, dans le cas de La Route, sert l'histoire. Ca ne
m'a donc pas gênée.


Aileean 12/09/2009 15:38

J'ai aussi beaucoup aimé ce livre bouleversant et comme toi, j'ai regretté les fautes d'impression qui gâche légèrement la lecture. Heureusement que c'est un chef d'oeuvre...

Céline 15/09/2009 18:49


C'est vraiment un livre qui ne laisse pas indifférent ...


Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici