Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 09:00

Room-with-a-View.jpg"He has no tact and no manners - I don't mean by that that he has bad manners - and he will not keep his opinions to himself."

NB : ne jamais essayer de rédiger un billet six mois après avoir lu le livre, ça ne marche jamais très bien. Mais bon, essayons et voyons si ce livre que j'ai beaucoup aimé m'a laissé suffisamment de souvenirs.

 

A room with a view raconte l'éveil à la vie et aux sens d'une petite jeune fille anglaise, Miss Lucy Honeychurch. Deux acteurs vont contribuer à sa formation : l'Italie, Florence tout particulièrement, et un jeune homme tout ce qu'il y a de plus viril, George Emerson. La rencontre de Lucy et de ces deux acteurs va se faire concomitamment : la chambre d'hôtel à Florence de Lucy et de sa duègne n'ayant pas "la vue" sur la ville, George et son père vont proposer un échange, permettant aux deux femmes de bénéficier de cette vue si importante.

Une première rencontre sous le sceau de l'inconvenance, suivie de nombreuses autres, où George, aidé par la chaleur, et la violence de la ville italienne, va peu à peu faire découvrir à la jeune femme des aspects inconnus de son être.

La seconde partie se passe en Angleterre, et en présence d'un être fort désagréable : Sir Cecil, le fiancé de Lucy. Ce dernier est tout ce que George n'est pas : convenable, plein d'esprit, efféminé, triste à mourir, et snob, oh mon dieu !

Et par le plus grand des hasards (ou une intervention de l'auteur ?), ces trois êtres vont se trouver en contact, George Emerson venant s'installer à côté de chez Lucy...

 

"But for it, she would have avoided George Emerson successfully. In an open manner he had shown that he wished to continue their intimacy. She had refused, not because she disliked him, but because she did not know what had happened, and suspected that he did know. And this frightened her.

For the real event - whatever it was - had taken place, not in tyhe Loggia, but by the river. To behave wildly at the sight of death is pardonable. But to discuss it afterwards, to pass from discussion into silence, and through silence into sympathy, that is an error, not of a startled emotion, but of the whole fabric."

 

C'est un roman que j'ai énormément aimé. Je m'attendais à une histoire qui me plaise - j'avais adoré le film qui en a été tiré. Mais j'ai été surprise par la finesse psychologique d'EM Forster, en particulier dans la manière dont il décrit les émotions que ressent Lucy. J'ai beaucoup aimé voir se développer en elle le sentiment amoureux, à son insu.

J'ai beaucoup aimé l'ambiance de ce roman, l'Italie chaude et vénéneuse, l'Angleterre fraiche et pure, avec une forme d'innocence qui rend la présence du blasé Sir Cecil encore plus insupportable.
Les personnages secondaires (la mère, le frère, ou les diverses vieilles filles) sont très réussis, donnant une touche humoristique à un roman qui sans cela risquerait d'être un peu lourd.

 

Finesse psychologique, construction adroite et humour : voici trois raisons pour lesquelles je continuerai à lire cet auteur !

 

Lu dans le cadre du Mois anglais chez Lou, Titine et Cryssilda

Moisanglais1Dans le cadre du challenge God save the livres

Challenge-anglais

Et dans le cadre du challenge La littérature fait son cinéma

Challenge La littérature fait son cinéma 3e catégorie

Et dans le cadre du challenge de littérature edwardienne sur whoopsy-daisy !

litterature

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sabbio 02/01/2012 10:06


Ah ben trop tard pour le conseil, j'ai des billets en attente depuis juillet ;)


Sinon d'après E.M. Forster j'adore le film "A passage to India", riche de private jokes datant de la fac (on devait voir certaines scènes en boucle pour le cours d'anglais) mais revu hors de ce
contexte je l'ai (ainsi que mon homme) pleinement apprécié et encore revu le 25 au soir.


Je te le conseille ;)

Céline 04/01/2012 23:08



J'ai aussi des billets qui trainent depuis cet été. Mais c'est toujours plus difficiles de les faire avec le recul.
Pour A passage to India, je note, et d'autant plus que le forum whoopsy-daisy organise une animation autour de l'Inde.



Syl. 01/01/2012 13:46


Le film est dans ma liste des doudous. Quant au livre, je l'ai beaucoup aimé aussi, mais j'avais les images de James Ivory, les couleurs, la musique... Ce n'était pas dérangeant, au contraire, ma
lecture était bien plus fluide.

Bonne Année Céline !

Céline 04/01/2012 23:02



Bonne année à toi aussi, Syl !


Le film m'a aussi accompagnée durant la lecture, mais c'est plutôt une expérience agréable.



Anis 29/12/2011 23:06


J'ai découvert Forster avec le film "maurice" de James Ivory tiré de son bouquin, ensuite j'avais tout lu, à cause peut-être de cette atmosphère que tu évoques ici.

Céline 04/01/2012 22:55



Il faut absolument que je le lise !



George 29/12/2011 14:21


J'adore le film vu et revu tant de fois !!! est-ce qu'il est fidèle au roman, voilà la question que je me pose !!!!

Céline 04/01/2012 22:50



Il est très fidèle au roman, sauf que le roman est plus riche. Il y a vraiment un gain à le lire !



Karine:) 29/12/2011 12:33


J'adhère totalement à ton billet.  Ça a été l'un de mes coups de coeur de l'année.  La psychologie des personnages est très réussie, je trouve.  Et il y a un côté moderne pour
l'époque qui me plaît. 

Céline 04/01/2012 22:50



Je suis totalement d'accord avecctoi. As-tu lu d'autres romans de cet auteur que tu me conseillerais ?



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici