Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 08:00

Alcestis.jpg"The two who lived to hear of Alcestis' death - if one could call it death - would recall her birth, then, and mutter to each other about the way the girl had opened her tiny mouth to each other about the way the girl had opened her tiny mouth to suck the fouled air as if it could replace her mother's milk. perhaps, she'd been hungry for it all her life."

 

Le mythe d'Alceste n'est pas l'un des plus connus de la mythologie grecque. Epouse modèle, folle amoureuse de son mari, elle demande à prendre sa place lorsque la Mort vient le chercher. Pendant trois jours, elle erre dans le royaume d'Hadès et Perséphone, avant qu'Héraclès, vainquant mille périls, viennent la chercher pour la ramener chez les vivants.

C'est cette histoire, et pas tout à fait celle-là, que raconte le roman de Katharine Beutner. Les premiers chapitres montrent quelle est la vie d'une femme noble dans la Grèce archaïque. Une vie enfermée, loin du regard des hommes. Une vie dans l'angoisse des raids, des morts, des viols. Dans l'angoisse des maladies, des couches qui se terminent mal, des enfants qui meurent trop jeunes. Une vie où les très jeunes filles sont enlevées aux leurs à l'âge de 15 ans, pour être emmenées dans une autre demeure, sans aucun espoir de revoir leurs mères, sœurs, nourrices, pour être données à des hommes deux fois plus vieux qu'elles qui les traiteront sans ménagement.

La vie de la jeune Alceste est montrée de manière très crue, très sensuelle ou plutôt très sensible. L'auteur parvient à faire renaître ce quotidien, ses odeurs, ses sons et y instille une dose de fantastique avec beaucoup de finesse. Alceste est petite-fille de Poséidon, et la maison vit dans l'angoisse des apparitions du dieu ; les héros peuplent la Terre, et Apollon sert de cocher à son futur mari. Mais aucune apparition divine ne semble kitch. Au contraire, elles s’insèrent dans le quotidien avec justesse.

 

Et puis, arrive le passage aux enfers. Il n'y a plus là aucune volonté au réalisme, et si les Enfers sont reconstruits avec fidélité aux mythes (du moins, à mes souvenirs), Perséphone sort complètement du lot. Sombre, belle, puissante, sauvage, c'est un personnage marquant, comme on en voit rarement.

C'est un roman que j'ai beaucoup aimé. Il m'a presque semblé trop court, sa richesse ayant sans doute mérité quelques centaines de pages supplémentaires. Et j'étais tellement triste de quitter Alceste !

 

Lu dans le cadre du challenge Mythes et Légendes

mythologiegrecque

Lu en anglais

Lirenanglais


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anis 10/11/2012 09:29


C'est un roman tout à fait original, car on ne peut pas dire que le thème soit très exploité. De plus, la vie des femmes est très peu connue par le grand public à cette période de l'histoire.

Céline 07/12/2012 21:11



Comme toi, j'ai beaucoup apprécié l'originalité de ce roman. Et le style, bien que simple, vaut vraiment le détour.



Marie 05/11/2012 15:40


Tiens, je ne connaissais pas du tout, je le note.

Céline 10/11/2012 12:37



C'est un livre très peu connue, et qui ne m'avait attirée que par le thème. Je suis heureuse de cette découverte en tout cas !



Présentation

  • : Le blog bleu
  • : Le blog d'une curieuse, avide d'histoires, de récits, de livres, de film et d'imaginaire.
  • Contact

En passant

Envie de vacances, de bouquinage dans un jardin anglais, de farniente...

Recherche

http://www.wikio.fr

Archives

http://www.wikio.fr

Mon planning

Janvier 2013

Lecture commune approximative : Imposture, de Benjamin Markovits, avec George

 

9 Janvier 2013

Lecture commune : Silvia's lovers, de Gaskel, avec Titine

 

20 Janvier 2013

Lecture commune : Les Chouans, de Balzac, avec Maggie, Nathalie , Cléanthe et Marie

 

Février 2013

Lecture commune : La fausse maîtresse, de Balzac, avec Marie

 

4 Mars 2013

Lecture commune : Le temps des métamorphoses, de Poppy Adams, avec Tiphanie, Soukee et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : The scarlett letter, de Nathaniel Hawthorne, avec Noctenbule et Titine

 

Mars 2013

Lecture commune : Quelle époque !, de Trollope, avec Adalana, Shelbylee, Maggie et Titine

 

Avril 2013

Lecture commune : Les vagues, de Virginia Woolf, avec Cléanthe , Anis et Titine


21 Juin 2013

Lecture Commune : Petite soeur, mon amour, avec Valérie

 

 Juin 2013

Lecture de L'Argent, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Juillet 2013

Lecture de La débâcle, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

 Août 2013

Lecture de Le Docteur Pascal, d'Emile Zola dans le cadre du défi On a une relation comme ça, Emile Zola et moi

 

7 Novembre 2013

Lecture de Le dernier Homme de Camus, dans le cadre du défi Albert Camus

Mes défis persos

On peut me retrouver : whoopsydaisy.jpg
Et j'en fais partie :
wildpal9.png
mythesetlégendes

souver10

D'autres blogs de lectures ?

Cuné a fait le compte et c'est !

 

Et Acr0 a recencé les blogs de fantasy, c'est ici